Aller au contenu principal

Animateur agricole Principal (H/F)

Page mise à jour le 29/06/2020

Type d'annonce *
Offre d'emploi

Description

Sous l’autorité du Directeur du PETR Gâtinais montargois, l’animateur agricole principal aura pour mission de :


1. Piloter la cellule d’animation sur les AAC :

  • Fédérer les deux animateurs dédiés à l’animation des programmes d’actions sur les AAC du PETR Gâtinais montargois et de l’Agglomération montargoise ;
  • Suivre l’avancement de la mise en oeuvre des programmes d’action sur les AAC animés par les 2 animateurs dédiés ;
  • Mener/superviser des actions groupées avec les 2 animateurs AAC : reliquats azotés, Appel à projets APPI’N, organisation de formations et groupes de travail, PAEC, … ;
  • Assurer les démarches administratives du pôle agricole du PETR (Demande de subvention, animation des réunions de pôles…)
  • Rédiger les rapports techniques et financiers sur l’ensemble des actions (principalement agricoles) réalisées,


2. Mettre en oeuvre les programmes d’action définis sur les aires d’alimentation de captages (AAC) dont il assure l’animation :

  • Initier, mener et évaluer la mise en place d’actions agricoles et non agricoles sur la base des plans d’actions identifiés dans les études AAC finalisées ;
  • suivre la réalisation des études AAC (volets agricole et non agricole) ;
  • inciter les agriculteurs à souscrire aux mesures définies (mesures agroenvironnementales, investissements matériels, agriculture biologique, etc.) et les accompagner dans cette démarche


(conseils techniques, administratifs, diagnostics d’exploitation, etc.) en lien avec les structures compétentes ;

  • proposer et mettre en place des outils pertinents, notamment issus du Programme de Développement Rural (PDR) et avoir un rôle de relais et de référent sur le sujet ;
  • animer la mise en place des plans d’actions (concertation locale, réunion de travail et d’informations, comité de pilotage, opérations de communication, etc.),
  • appuyer les collectivités dans leurs démarches de protection de captages (élaboration des projets de territoire, développement d’actions et de partenariats sur la thématique foncière, suivi renforcé de la qualité de l’eau, démarches zéro-phyto, etc.).


3. Mettre en place les actions visant à préserver la ressource en eau inscrites dans les outils de planification présents sur le territoire en intégrant la thématique du changement climatique :

  • favoriser et accompagner les actions de développement de filières et pratiques économes en intrants en développant les relations avec les structures agricoles compétentes et les collectivités. Cette action intègre la problématique quantitative sur les territoires soumis à cet enjeu et comprend la communication des résultats obtenus à divers publics (agriculteurs, conseillers, collectivités, etc.) ;
  • participer / coordonner les réflexions sur les pratiques pouvant présenter un risque ou bénéfice pour la ressource en eau (qualité/quantité) et sur les solutions pertinentes à mettre en oeuvre : APAD, agroforesterie, pratiques de fertilisation, irrigation, …
  • suivre les études, travaux et évaluations visant à adapter les pratiques agricoles au changement climatique et notamment réduire les impacts des prélèvements agricoles sur la ressource en eau (déplacements de forages, projets de territoire, etc.). Inciter les agriculteurs à souscrire aux mesures définies et les accompagner dans cette démarche.


4. Réduction des impacts des pollutions agricoles sur les cours d’eau :

  • Être le référent dans les relation avec l’EPAGE du Loing (partenaire important sur cette thématique;
  • initier et suivre des réflexions et études sur les problématiques liées au drainage et aux phénomènes de ruissellement et érosion des sols ;
  • sur le volet agricole, mettre en oeuvre et suivre des opérations sur des secteurs prioritaires hors AAC (cours d’eau, zones humides) en lien avec les structures compétentes. Inciter les agriculteurs à souscrire aux mesures définies (opérations d’aménagement de l’espace rural/bassins tampons, souscription de mesures du PDR, etc.) et les accompagner dans cette démarche.


5. Informer et mobiliser les agriculteurs sur la protection de la ressource en eau

  • organiser des interventions techniques (essais, démonstration, formations, actions, etc.) ;
  • assurer une veille sur les pratiques agricoles, les expérimentations, les progrès techniques et la réglementation en matière d’environnement ;
  • concevoir des supports de communication pour les agriculteurs (bulletin d’information technique, annonce de démonstrations dans la presse locale, panneaux, etc.) ;


6. Elaboration des futurs outils sur les thématiques agricoles

  • construire le futur Contrat/programme d’actions agricoles en partenariat avec l’Agence de l’Eau Seine-Normandie et les différents partenaires techniques et financiers ;
  • assurer son suivi technique (programmation annuelle, bilans et rapports d’activité annuels, tableaux de bords, etc.) ;
Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
Nicolas COUVRAND - Directeur
Adresse électronique
developpement@pays-gatinais.com
Adresse postale (professionnelle)

3 rue de Crowborough

45200 MONTARGIS

Téléphone
0238075070