Aller au contenu principal

EVALUATION DES EFFETS DE LA RESTAURATION DE LA CONTINUITE LATERALE DE LA RISLE MARITIME AVEC UNE SOURCE (SAINT SULPICE DE GRIMBOUVILLE)

Page mise à jour le 03/01/2019

Type d'annonce
Offre de stage

Description

Contexte :


 Le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande (PnrBSN) est situé dans la vallée de la basse Seine entre Rouen et Le Havre. Avec 23 % de son territoire en zones humides et milieux aquatiques (soit près de 10 fois la proportion nationale), le Parc a axé une partie de sa charte sur la préservation de celles-ci.


 Le PnrBSN est gestionnaire de l’Espace Naturel Sensible (ENS) « Marais de la Risle maritime » par voie de convention avec le Conseil Départemental de l’Eure. Ce territoire est situé sur le lit majeur de la Risle, cours d’eau soumis, à ce niveau, aux influences de la marée.


Dans le cadre de son plan de gestion, le diagnostic environnemental faisait état de  problématiques hydrologiques liées à :


- une modification ancienne des tracés des sources et le creusement de fossés de drainage connectés à celles-ci,


- une discontinuité de ces sources avec la Risle par la présence de clapets anti-retour au niveau de l’exutoire de ces sources.


 


Suite aux réflexions portées sur ces problématiques, il est envisagé en tant qu’objectif à long terme d’effacer ces discontinuités, et donc de laisser ouvert ces clapets voir de les supprimer, afin de restaurer la continuité écologique de ces sources.


 Afin d’évaluer les impacts positifs et/ou les incidences et les contraintes de ce projet sur les facteurs hydrologiques, l’inondation et la protection des biens et des personnes,  il fut convenu avec les services de l’Etat  de procéder à l’ouverture complète d’un ouvrage à titre d’essai, avec un suivi sur une période d’un an. Cette expérimentation débutera début 2019.


 Dans ce cadre, l’objectif de ce stage est de réaliser une analyse écologique, topographique et hydrologique de cet hydrosystème durant cette expérimentation. Pour ce faire, le stagiaire devra mettre en place des protocoles pertinents face à cette problématique. Il procédera, entre autre, à des inventaires piscicoles (verveux) sur le site d’étude ainsi que sur des milieux avoisinant présentant les mêmes problématiques ou non afin de faire une comparaison intersites.


  Le stagiaire sera intégré pendant toute la durée du stage au pôle Cadre de Vie et Environnement, dans le service biodiversité, du Parc à Notre Dame de Bliquetuit. Il participera aux diverses tâches inhérentes au Syndicat Mixte du Parc.


 


Objectifs :


 - Evaluer les effets de la restauration de la continuité écologique (RCE) entre la Risle et le réseau hydraulique (sources et fossés) : mise en place de protocoles, acquisitions de données sur le terrain, analyse, …


- Rédaction d’un rapport d’étude intégrant l’analyse de l’ensemble des composantes physique, hydrologique et écologique impactées (positivement et négativement) par l’expérimentation.


 


Contenu :


 - Recherche et analyse bibliographiques,


-  Mise en place de protocoles permettant d’évaluer les impacts de la restauration de la continuité écologique


- Acquisitions topographiques et hydromorphologiques


- Réalisation d’inventaires piscicoles par verveux


- Analyse des données écologiques existantes, voire acquisitions complémentaires le cas échéant


- Rédaction d’un rapport présentant l’ensemble des données et analyses recueillies : interactions nappe/eaux superficielles et incidences de la RCE sur le drainage de la zone humide, évolution topographique du lit mineur, évolution du peuplement piscicole, ….


- Participation aux actions du Parc (inventaire ornithologique, …)


 Durée du stage : 6 mois (environ) / Période : de Février/Mars à Juillet/Août


 Lieux du stage :


 Bureau : Maison du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande,


à Notre-Dame-de-Bliquetuit (76)


Terrain : Saint Sulpice de Grimbouville et vallée de la Risle (27)


 Compétences et qualités souhaitées :


 Diplôme de niveau bac + 4/5 dans le domaine de l’hydrobiologie et de l’écologie


Bonne connaissance en hydrosystèmes (stagnant et courant).


Des connaissances naturalistes de base seraient un plus (Ichtyofaune,  …)


Capacité d’analyse et de synthèse


Autonomie et esprit d’initiative


Permis B indispensable

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom
Rozanska Florian
Adresse postale
Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande Maison du Parc, BP 13 76 940 Notre-Dame de Bliquetuit  
Téléphone
02.35.37.23.16

Merci d’adresser CV et lettre de motivation avant le 4 janvier 2018