Stage : Suivi des populations d’aloses sur le bassin versant de la Charente en 2019 et analyse de la dynamique de population

Description de l'annonce
Type d'annonce:
Offre de stage

1. Contexte

Situés au nord de la Gironde et au sud de la Loire, les bassins de la Charente et de la Seudre sont en lien directs avec les pertuis charentais. De part cette position stratégique sur la façade atlantique et la diversité des habitats qu’ils offrent (marais et zones humides, réseau hydrographique dense), les bassins de la Charente et de la Seudre représentent des territoires d’importance pour la reproduction, la croissance et le développement des poissons migrateurs amphihalins. Parmi les principales espèces présentes, on retrouve les anguilles, les grandes aloses et les aloses feintes, les lamproies marines et fluviatiles, les truites de mer et les saumons atlantiques

C’est dans ce contexte, que la Cellule Migrateurs des bassins Charente et Seudre, composée de l’EPTB Charente, de MIGADO et du Centre Régional d’Expérimentation et d’Application Aquacole (CREAA), a mis en place depuis 2009, des actions ciblées sur ces espèces inscrites dans des programmes pluriannuels.

Les deux espèces d’aloses présentes sur nos bassins (Alosa alosa et Alosa fallax) sont aujourd’hui en déclin. Des suivis sont réalisés depuis 2009 sur le bassin de la Charente pour caractériser ces populations. On recherche la présence des espèces le plus en amont sur le bassin (front de migration) en observant directement à l’aval des barrages mais aussi de nuit lors de la reproduction sur des sites actifs ou potentiels. Des cadavres d’aloses sont parfois récupérés et nous permettent d’apporter du matériel biologique à la recherche. La Cellule Migrateurs participe aussi au développement des connaissances sur les outils de suivi, comme le bullomètre (décompte automatique des bulls enregistrés sur une frayère) ou l’utilisation de l’ADN environnemental.

2. Stage proposé et objectifs

Le stage proposé vise les objectifs suivants :

  • étudier la faisabilité d’estimer la population historique d’aloses du bassin de la Charente, en s’appuyant sur le cas de la Vilaine
  • analyser la situation des populations d’aloses de la Charente en comparant avec les autres bassins français
  • participer à l’identification du front de migration 2019 des aloses (observation au pied des barrages, récupération des cadavres post-reproduction,…) et au suivi de la station de comptage de Crouin (relevé des données, suivi du fonctionnement du site, …)
  • participer aux projets de développement des suivis Aloses (ADN environnemental, bullomètre, projet collaboratif alose,…)
  • étudier la faisabilité de la mise en place un protocole pour un suivi des alosons au carrelet pour l'automne 2019. De tels suivis se font déjà sur des bassins voisins, comme la Garonne, par exemple. Une synthèse des suivis déjà réalisés sur ce stade de vie sera nécessaire pour démarrer la réflexion sur la Charente
  • participer aux autres actions de la Cellule Migrateurs (suivis anguilles, réunions,…)

Pour atteindre ces objectifs, il sera nécessaire de réaliser une synthèse bibliographique et de rencontrer différents organismes et partenaires scientifiques. Des opérations sur le terrain sont à prévoir, notamment la nuit pour les suivis de la reproduction. Le stagiaire travaillera en collaboration avec le CREAA et MIGADO.

3. Profil, expérience et qualités requises :

Bac +5, formation scientifique : biologie, dynamique des populations, hydrologie, méthode d’inventaire biologique…

Maîtrise des outils informatiques : Excel, Word, PowerPoint, SIG (QGis), R, Access.

Maîtrise des méthodes d’exploitation de données : bases de données, graphiques, statistiques.

Capacités d’analyse, de synthèse, de rédaction, aptitudes à la communication et outils adaptés.

Autonomie, réactivité, capacités d'initiative, sens du contact, force de proposition.

4. Localisation et durée du stage :

A l’EPTB Charente à Saintes (Charente-Maritime). Des déplacements sont à prévoir sur le bassin de la Charente.

La durée du stage est de 6 mois avec un début souhaité en mars 2019.

5. Conditions :

Indemnités forfaitaires + remboursement des frais de déplacement

Des déplacements sont à prévoir sur le bassin versant de la Charente : le permis de conduire est indispensable. Les véhicules de service de l’EPTB Charente seront mis à disposition.

Des sorties de nuit, en binôme, sont à prévoir.

6. Encadrement :

Maître de stage : Audrey POSTIC-PUIVIF, Chef de projet

Contact : à qui et où envoyer les réponses ?
Nom:
EPTB CHARENTE
Adresse électronique:
eptb-charente@fleuve-charente.net
Adresse postale:

EPTB CHARENTE

5 rue Chante Caille - ZI des Charriers

17100 SAINTES

eptb-charente [at] fleuve-charente [dot] net

Téléphone:
05 46 74 00 02
Remarques / Instructions pour la réponse:

Merci d’adresser une lettre de motivation en précisant vos dates de stage + CV, et le cas échéant, le rapport du stage précédemment effectué, par courriel à : eptb-charente [at] fleuve-charente [dot] net

Date limite de dépôt de candidature : 15 janvier 2019

Déposer un fichier:
Page mise à jour le 06/12/2018
▲ Haut de page