Aller au contenu principal

Tarn (81)

Page mise à jour le 15/03/2016

Informations générales
Etat d'avancement
Achevé
Contrat transfrontalier
Contrat de milieu non transfrontalier
Superficie
1300.00km²
Informations sur la superficie

Le Contrat de rivière Tarn (81) concerne uniquement la partie tarnaise du bassin versant du Tarn entre la confluence du Rance, pour la limite amont, et la confluence de l'Agout, pour la limite aval.

Milieux aquatiques
Linéaire total des cours d'eau
600km
Linéaire du cours d'eau principal
109km
Problèmes majeurs sur le territoire


# Quantité de la ressource en eau : Les étiages du Tarn peuvent être sévères (notamment ces dernières années) et les crues relativement importantes. C'est sur le secteur aval qu'il y a le plus de prélèvements d'eau (irrigation et AEP), si bien que le Tarn est classé en rivière déficitaire juste en aval de la confluence avec l'Agout, malgré l'apport de cet affluent.
# Qualité des eaux: Les eaux de la rivière Tarn sont de bonne qualité en amont du Saut de Sabo. Par contre, en aval de ce site, la présence des agglomérations de Saint-Juéry et d'Albi occasionne une diminution de la classe de qualité de l'eau, due essentiellement aux pollutions industrielles et domestiques engendrées par l'agglomération. Cette situation, couplée aux rejets diffus de l'agriculture intensive et à la succession des seuils et des barrages qui transforme le tronçon aval de la rivière en une succession de plans d'eau, réunit toutes les conditions pour favoriser l'eutrophisation du Tarn en aval d'Albi. Le Tarn est ainsi classé en zone sensible en aval de cette agglomération.
# Etat des berges : Les berges du Tarn sur le territoire du contrat de rivière, présentent une forte instabilité qui se manifeste sous forme d'érosion et d'effondrement dont les principales raisons sont : - la diminution de la charge solide transportée par le Tarn, due à l'extraction de granulats ; - le non-entretien des berges, caractérisé par une ripisylve non adaptée ; - les variations de débits, qu'elles soient naturelles (alternance crue / étiage) ou anthropiques (éclusées) ; - le batillage, provoqué par la navigation.

Liste des enjeux du contrat

Axe bleu, domanial en partie, eutrophisation, rivière classée, zone sensible aux éclusées

Motivation de la démarche et des objectifs poursuivis


# Améliorer la qualité des eaux
# Restaurer et entretenir la végétation rivulaire du réseau hydrographique
# Expliquer et accompagner la gestion du risque d'effondrement des berges du Tarn
# Connaître et préserver les écosystèmes aquatiques et humides
# Valoriser les atouts des rivières du bassin et améliorer leur attractivité
# Améliorer la prévention des inondations et la gestion des épisodes de crues
# Améliorer la gestion quantitative de la ressource
# Sécuriser la qualité et la quantité de la ressource pour l'alimentation en eau potable
# Communiquer, sensibiliser et faire adhérer la population aux objectifs du contrat
# Impliquer l'ensemble des acteurs locaux ayant un lien direct ou indirect avec l'eau dans la gestion intégrée
# Animer, coordonner et suivre les actions du contrat de rivière

Caractéristiques physiques du bassin

Sur le territoire du contrat de rivière, le Tarn se divise en 2 secteurs géographiques distincts : l'amont et l'aval du Saut de Sabo (à St Juéry). En effet, ce site constitue la limite entre le Massif Central et le Bassin Aquitain, où le Tarn chute de 20 m en 500 m de gorge vive. Le Saut de Sabo est également le point de transition entre les zones non domaniales, à l'amont, et domaniales, à l'aval. Le secteur amont se caractérise par un boisement important des vallées du Tarn et de ses affluents.

Caractéristiques socio-économiques du bassin

Le territoire du contrat de rivière se caractérise aussi par la diversité des usages de l'eau en présence : AEP, irrigation, hydroélectricité (15 centrales hydroélectriques, dont 8 sont gérées par EDF), anciennes extractions des granulats du Tarn (la totalité des matériaux prélevés en 40 ans d'exploitation sur le Tarn est estimée entre deux et trois millions de mètres cubes, ce qui correspondrait à un siècle d'apport naturel), activités de loisir et de tourisme (pêche, navigation, sports d'eau, baignade). Sur le secteur amont, l'activité humaine est relativement réduite (activité d'élevage), tandis que l'agriculture intensive et les vignobles prédominent sur la zone aval. C'est sur cette dernière zone que sont localisés 2 grands pôles urbains (Albi /St-Juéry et Gaillac) ainsi qu'une importante activité industrielle, essentiellement agroalimentaire (Saint-Juéry, Albi, Gaillac, Rabastens et Lisle-sur-Tarn).

Caractéristiques institutionnelles du bassin

Afin de réunir les conditions favorables à la mise en oeuvre du contrat de rivière Tarn (81), les 74 communes du territoire concerné se sont rapprochées, par l'intermédiaire de leurs structures intercommunales respectives (Communauté d'Agglomération de l'Albigeois, Communautés de Communes des Monts d'Alban, du Pays Rabastinois, du Réalmontais, du Ségala-Carmausin, Tarn-Agout, Tarn et Dadou, Val 81, du Villefranchois et Vère-Grésigne) et avec le Conseil Général du Tarn pour créer, à l'échelle du bassin versant, une structure intercommunale unique chargée de suivre et d'animer le contrat : le Syndicat Mixte de rivière Tarn.

Commentaire sur l'état d'avancement

Achevé en 2012 après cinq années.

Elaboration

Réflexion préalable
2000-2003

Emergence

Validation du dossier préalable
12/11/2003
Arrêté de constitution du comité de rivière
Validation du projet de contrat
19/09/2006

Signé, en cours d'exécution

Date de la signature du contrat
22/03/2007
Durée du contrat
5 ans

Achevé

Date de la clôture du contrat
2012
Adresse 1
Abbaye Saint-Michel
Ville
GAILLAC
Code postal
81600
Téléphone
0563413090
Nombre de membres dans le comité de rivière
70
Structure
Rôle de la structure
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Nom de la structure
Syndicat Mixte de Rivière Tarn
Type de la structure porteuse
Syndicat mixte
Label EPTB
Non
Adresse

Abbaye Saint-Michel
81600 GAILLAC
France

Téléphone
0563413090
E-mail
sm.riviere.tarn@orange.fr
SIRET
20000251700015
Intervenant
Rôle du contact
Animateur(trice)
Civilité
Madame
Nom
Pascale LYVINEC
Fonction
Animatrice
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Rôle du contact
Autre
Civilité
Madame
Nom
Marie-Cécile MARC
Fonction
Assistante administrative
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Rôle du contact
Président(e)
Civilité
Monsieur
Nom
André CABOT
Fonction
Président du Syndicat Mixte de Rivière Tarn - Vice-pdt du CG Tarn
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
E-mail
andre.cabot81@wanadoo.fr
Financement des études


# Agence de l'Eau Adour Garonne
# Conseil Général du Tarn
# Conseil Régional Midi-Pyrénées
# Europe

Financement de l'animation


# Agence de l'Eau Adour Garonne
# Conseil Régional Midi-Pyrénées
# Europe

Financement des actions de communication


# Agence de l'Eau Adour Garonne
# Conseil Général du Tarn
# Conseil Régional Midi-Pyrénées
# Europe

Comité de bassin
Code du contrat
R174

Les actualités du contrat de milieux