Aller au contenu principal

Etude de détermination des volumes maximums prélevables du bassin Bièvre-Liers-Valloire - Rapport de phase 2

Page mise à jour le 21/12/2016

Résumé

Quantification des ressources et impact des prélèvements


L’objectif de la Phase 2 est de quantifier les ressources en eau et l’impact des prélèvements et rejets sur ces ressources. Ce travail portera sur les eaux souterraines et superficielles du bassin et s’intéressera à leurs interactions. Il s’agit donc de travailler sur les deux systèmes.


Compte tenu du fonctionnement hydrologique et hydrogéologique du bassin que nous allons présenter en détail, les écoulements souterrains mais également superficiels sont dépendants du remplissage de l’aquifère et des relations nappe-rivière. Sur ce territoire, le débit des cours d’eau ne peut donc pas être estimé uniquement à l’aide d’un modèle hydrologique classique, mais doit prendre en compte les phénomènes d’infiltration et les émergences de nappe.


Afin de répondre au mieux aux objectifs de l’étude, nous proposons de caractériser quantitativement les ressources en eau (niveaux de la nappe, débits des cours d’eau) sur la base d’un modèle hydrogéologique maillé qui permet d’intégrer, de façon spécifique, les relations nappe-rivière. Un modèle avait déjà été mis en place sur le bassin ((BRGM, 1994) et (ANTEA, 1996)), mais sa structure ne permet pas une réutilisation complète dans le cas de la présente étude. Nous exposerons ainsi dans ce rapport de Phase 2 les caractéristiques et résultats de la modélisation numérique que nous utilisons au regard des attentes de l’étude.

Auteur(s)
SOGREAH
Asconit Consultants
Diffuseur
Commission Locale de l'Eau du SAGE Bièvre Liers Valloire
Type de document
Etudes
Thématiques abordées par le document
Planification/Plans de gestion/Outils de gestion participative
Date de publication
Comité de bassin
SAGE concernés
Fichiers attachés
Langue
Français