Aller au contenu principal

Chargé de mission Milieux aquatiques

Page mise à jour le 04/12/2020

Type d'annonce *
Offre d'emploi

Description

Le Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont recrute un chargé de mission Milieux aquatiques :

  • Statutaire ou contractuel CDD de 18 mois pouvant évoluer vers une titularisation
  • Prise de poste souhaitée : entre le 1er février et le 1er mars 2021
  • Lieu de travail : Millau (12100) ; nombreux déplacements sur le territoire du Tarn-amont

Le SMBVTAM regroupe 9 communautés de communes de l’Aveyron, du Gard et de la Lozère qui lui ont transféré en intégralité leur compétence « gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations » (gemapi). L’objectif du SMBVTAM est de concilier les usages de l’eau sur son territoire et la préservation des milieux aquatiques. (2 600 km2, 59 communes, environ 50 000 habitants) :

A ce jour, l'équipe du syndicat est composée de 5 agents : une directrice, une chargée de gestion administrative et financière, une chargée de mission usages de l’eau et communication, une chargée de mission inondations et un chargé de mission milieux aquatiques.

Le chargé de mission, sous l’autorité de la direction, travaillera en étroite collaboration avec le chargé de mission « milieux aquatiques » actuel du Syndicat.

En 2021, l’objectif principal de la mission est d’établir le Programme Pluriannuel de Gestion des cours d’eau du Tarn-amont pour la période 2022-2026. Après une phase de reprise de la compilation des données, réalisé en 2020 dans le cadre d’un stage, il s’agira de définir les enjeux, objectifs, et actions.

A l’issue de ce travail, une programmation technique et financière devra être établie.

Tout au long de cette démarche, la concertation et consultation des différents interlocuteurs devront être réalisées. Le binôme des chargés de missions devra ainsi mettre en place des moyens et outils pédagogiques adaptés, et faire preuve d’autonomie et d’initiative pour associer le plus largement possible.

Un dossier de demande de déclaration d’intérêt général devra être établi à l’échelle du périmètre interdépartemental.

Une répartition géographique par sous-bassins est prévue en termes d’organisation du travail :

  • chargé de mission actuel : axe Tarn et sous-bassins des affluents de rive droite
  • chargé de mission recruté : sous-bassins des affluents de rive gauche (Tarnon, Mimente, Jonte, Dourbie-Trévezel, Cernon-Soulzon)

D’autre part, en 2021, le chargé de mission devra piloter et mettre en œuvre les dernières tranches de travaux de gestion de la ripisylve des PPGs actuels sur la Jonte, la Dourbie, le Cernon. Il devra également accompagner la réalisation d’un chantier de restauration de la continuité écologique sur la Dourbie, sous maitrise d’ouvrage privée.

Plus généralement, le chargé de mission devra :

Favoriser ou maintenir une bonne qualité des milieux aquatiques, en particulier des cours d’eau, limiter les risques liés aux perturbations (crues, pollutions…), et permettre les usages et activités liés à l’eau (alimentation en eau, activités de loisirs…) sur le territoire :

  • mise en œuvre de programmes pluriannuels de gestion (gestion de la ripisylve, des embâcles, actions en faveur de la continuité écologique et des zones humides, gestion des espèces exotiques envahissantes …) ;
  • préparation et appui au suivi des dossiers de financement, en lien avec la gestionnaire administrative et financière,;
  • consultation des entreprises pour la réalisation des travaux ;
  • rencontre des propriétaires et recueil des conventions de travaux, sensibilisation auprès des usagers rencontrés ;
  • maîtrise d’œuvre et suivi des chantiers ;
  • évaluation du programme pluriannuel de gestion ;
  • suivi en continu de la rivière (crues, pollutions, faune, flore…) et surveillance de points singuliers ;

Établir des connexions entre les différents usagers et acteurs des milieux aquatiques :

  • participation à des manifestations locales liées à la gestion des milieux aquatiques ;
  • suivi et conseil auprès des propriétaires désirant effectuer des travaux eux-mêmes (par exemple : informations sur la renouée du Japon et la gestion des arbres à risques) ;
  • animation ponctuelle auprès de scolaires, de professionnels et du grand public (sensibilisation et /ou formation).

Profil du technicien

Formation de niveau bac+3 minimum dans le domaine de la gestion et protection de la nature ou de l’eau. 

Expérience professionnelle souhaitée de 2 ans minimum sur un poste équivalent. 

Cf. fichier associé pour l'ensemble de l'offre

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont
Adresse électronique
contact@tarn-amont.fr
Téléphone
0466484795
Site internet

Les candidatures (CV + lettre de motivation) sont à adresser avant le 18 décembre 2020 – 12h à

M. Serge Védrines, Président du Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont

par courrier électronique à contact@tarn-amont.fr