Aller au contenu principal

Chargé d'études H/F CDD 6 mois

Page mise à jour le 09/04/2021

Type d'annonce *
Offre d'emploi
Fichier associé

Description

Missions

L’Agence de l’eau Adour-Garonne est un établissement public qui a pour missions principales la lutte contre les pollutions et la protection de l’eau et des milieux aquatiques. Pour contrôler l’atteinte de ces objectifs, l’Agence assure le suivi de la qualité des milieux aquatiques du bassin (rivières, lacs, eaux souterraines et eaux littorales). La « Mission Surveillance-Réseau » (MSR) a la responsabilité principale d’organiser et déployer la stratégie de surveillance nécessaire pour répondre aux exigences réglementaires (DCE, directive nitrates) et aux besoins de connaissances complémentaires. Par ailleurs, la MSR, appuyée par la mission Données, recueille l’ensemble des données produites par la stratégie de surveillance, puis les analyse dans l’optique d’évaluer l’état écologique et chimique des milieux conformément aux exigences réglementaires. La MSR mène également un travail d’analyse de données et de prospection pour approfondir et affiner les connaissances sur milieux aquatiques. Elle est amenée dans ce cadre à utiliser des outils numériques d’analyse de données, de modélisation de la qualité et également à mener des campagnes de terrain avec des protocoles de mesures adaptés (capteurs passifs, mesures en continue…).

Le poste proposé s’intégrera au sein de cette équipe et viendra en appui sur ces différentes missions. Les 3 principales activités suivantes seront à mener en priorité.

Activités

Activité 1 : Bilan du réseau Nitrates (1/3)

Le réseau de surveillance NO3, prévu par la Directive 91/676/CEE dite Directive « nitrates » prévoit la réalisation d'un programme de surveillance des teneurs en nitrates dans les eaux, pour évaluer, d'une part, les effets des programmes d'actions mis en œuvre et d'autre part, pour réexaminer la délimitation des zones vulnérables. Coordonnées par la DREAL de bassin, l’Agence de l’Eau est responsable de la mise en place opérationnelle de la surveillance en respect des préconisations réglementaires. Doté sur le bassin Adour-Garonne de plus de 800 sites en rivières et 360 en eaux souterraines, la mission Surveillance-Réseau souhaite établir aujourd’hui un bilan des connaissances acquises par ce réseau depuis plus de 10 ans. Pour cela, la personne recrutée devra mobiliser l’ensemble des données acquises pour vérifier le bon respect des préconisations réglementaires de surveillance, identifier des tendances à l’aide d’indicateurs statistiques appropriées puis enfin caractériser et hiérarchiser à l’échelle des sites de surveillance les origines possibles de contamination. Des propositions d’ajustements ou de compléments de la stratégie de surveillance devront en découler. Après ce travail d’analyse et de synthèse, elle devra organiser le partage des connaissances acquises et des propositions avec les partenaires de l’Agence (DREAL, DDT, OFB, Conseils départementaux…).

Activité 2 : Analyse territoriale de la qualité des rivières (1/3)

Pour compléter les évaluations sur les territoires non-équipés de stations de surveillance et en affiner l’expertise, la mission Surveillance-Réseau utilise l’outil de simulation de la qualité des rivières Pégase. Modèle mathématique déterministe développé par l’université de Liège, Pégase permet de simuler l’hydrologie ainsi que la qualité de l’eau (macropolluants) en fonction des rejets ponctuels (domestiques & industriels) & diffus (lessivage du sol). Ce modèle a été récemment mis à jour puis calibré à l’échelle du bassin Adour-Garonne et permet à présent d’obtenir des connaissances cruciales sur le fonctionnement des rivières du territoire. Il a été proposé d’approfondir les résultats de simulation Pégase sur plusieurs territoires du bassin aux regards des besoins et  enjeux ciblés par les acteurs locaux. La personne recrutée devra effectuer un travail d’analyse, de mise en forme et de synthèse de ces informations pour les rendre accessibles à l’ensemble des collaborateurs partenaires. Elle pourra également être amenée à définir des scenarii pour de nouvelles simulations intégrant des évolutions des pressions ponctuelles ou des conditions hydro-climatiques.

Activité 3 : Travail de terrain – mise en place d’une stratégie de surveillance en continue (1/3)

En plus de l’organisation de la stratégie de surveillance des milieux aquatiques du bassin, la mission Surveillance-Réseau mène des études de terrain dans l’objectif d’approfondir des problématiques particulières ou en prospection de méthodes innovantes de surveillance (capteurs passifs, sondes de suivis en continu). La personne recrutée participera à ces campagnes et devra pouvoir organiser les campagnes de terrain en lien avec le reste de l’équipe. Cela impliquera des déplacements réguliers sur l’ensemble du bassin Adour-Garonne.

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
Annie LETERRIER

Réponses (lettre de motivation + CV) à adresser sur le site internet des agences de l’eau: www.profileau.fr