Aller au contenu principal

Chef de service départemental Paris Petite Couronne à l'Office Français de la Biodiversité

Page mise à jour le03/12/2021

Type d'annonce *
Offre d'emploi

Description

Information générale

Positionnement hiérarchique : Sous l’autorité du directeur régional

Conditions d’emploiEmploi permanent à pourvoir soit par un fonctionnaire (détachement ou PNA) ou un agent déjà en CDI de droit public (portabilité envisageable) ; soit par un contractuel en CDD de 3 ans (rémunération selon expérience professionnelle).

Groupe RIFSEEP : Si catégorie B : Groupe 1 / Si catégorie A : à définir selon le corps

basé à Vincennes, déplacements sur le 75, 92, 93, 94 voire Ile-de-France

 

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Il contribue, s'agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité, ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur les 2 800 agents qui composent des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. Il est organisé de façon matricielle pour prendre en compte tous les milieux, en transversalité, selon une articulation à trois niveaux :
- une échelle nationale où se définissent et se pilotent la politique et la stratégie de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
- une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales) ;
- des échelons départementaux et locaux, de mise en œuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, antennes de façade, parcs naturels marins, etc.).

Mission

Mission :

Piloter, animer et coordonner l’ensemble des activités du service.

Représenter l’établissement et animer des partenariats au niveau départemental.

 

Activités principales

Management :

  • Travailler en étroite collaboration avec les services régionaux, contribuer à l’élaboration des orientations régionales et les décliner dans son service ;
  • Recueillir les besoins d’appui par les services régionaux pour son service et les faire remonter ;
  • Animer l’équipe et superviser l’accompagnement des agents dans l’exercice de leurs missions ;
  • Organiser et animer le travail d’équipe, prioriser les missions du service en fonction du diagnostic territorial, de la note d’orientations régionales et des objectifs fixés par le directeur régional ;
  • Fixer les objectifs et évaluer les agents (entretiens professionnels et de formation) ;
  • Piloter la programmation d’activité, assurer le suivi de sa mise en œuvre, assurer le rapportage de l’activité (GEACO) et en faire un bilan en fin d’année ;
  • Porter et défendre la position de l’Etablissement ;
  • Développer les relations partenariales avec les acteurs locaux ;
  • Participer aux comités managériaux ;
  • Mobiliser les équipes autour d’une culture, de pratiques et d’une vision communes des missions et des priorités ;
  • Développer une culture managériale commune au sein de la chaîne hiérarchique CSD/CSDa/chef d’unité territoriale ;
  • Porter une attention particulière aux agents et aux équipes en difficulté et les accompagner dans le changement ;
  • Accompagner le développement et le maintien des compétences des agents ;
  • Veiller à des conditions logistiques et matérielles propices à la conduite des missions.

 

Police et appui technique :

  • Participer aux MISEN, contribuer à l’élaboration du plan de contrôle en lien avec les acteurs institutionnels et veiller à sa mise en œuvre par son service ;
  • Veiller en interne à l’appropriation des priorités « police » définies au regard des orientations régionales et des diagnostics territoriaux et les partager en MISEN ;
  • Cibler la programmation des contrôles sur les actions et territoires à enjeux prioritaires ;
  • Piloter l’activité de police et assurer le respect des procédures administratives et judiciaires ;
  • Contribuer avec les parquets et les services de l’Etat à la définition et la mise en œuvre des stratégies post contrôles ;
  • Piloter et coordonner l’appui technique de son service dans le cadre de l’appui à la police administrative auprès des partenaires en mobilisant les ressources et l’expertise ;
  • Veiller à l’appropriation par les agents de la séquence ERC ;
  • Cibler les avis sur les dossiers à enjeux et partager ce ciblage avec les services instructeurs de l’Etat, élargir progressivement les milieux analysés, en fonction des compétences disponibles et des enjeux locaux ;
  • Représenter l’Etablissement dans les instances locales et y apporter un appui technique et méthodologique ;
  • Contribuer au suivi et assurer le rapportage de l’activité police et appui technique via les outils dédiés (OSCEAN, SONGE, PAT-BIODIV).

 

Activités spécifiques :

Connaissance des milieux :

  • Organiser la contribution de son service à l’acquisition de données (inventaires et recueils) et leur bancarisation ;
  • Organiser le suivi et le contrôle des prestations exercées dans le cadre des recueils de données externalisés ;
  • Veiller à une collecte de données complémentaires ciblée sur les manques réels identifiés ;
  • Contribuer à la mise en œuvre et au suivi d’actions expérimentales ;
  • Identifier les besoins d’exploitation et d’accès aux données et à leur valorisation ;
  • Organiser la contribution du service départemental aux études et expertises menées par les partenaires et en interne.

 

Appui aux acteurs et mobilisation des territoires :

  • Créer une culture commune au sein du service des missions de « mobilisation citoyenne » portées par l’OFB ;
  • Développer des partenariats avec les acteurs locaux agissant pour la protection et la valorisation de la biodiversité ;
  • Organiser la participation du service à des évènements locaux en évaluant bien l’intérêt de la présence de l’OFB ;
  • Favoriser la mise en place de missions complémentaires avec l’ARB quand elle existe sur le territoire ;
  • Organiser le suivi de stratégies locales (DOCOB, SDAGE, SAGE, contrats de rivières, plans territoriaux de gestion de l’eau…) après avoir identifié les priorités au regard des enjeux locaux ;
  • Promouvoir en externe des appels à manifestation d’intérêt (TEN, ABC…).

 

Aires protégées :

  • Organiser la participation à des missions de police, de connaissance et de mobilisation des acteurs et des citoyens dans les espaces naturels gérés par l’OFB.

 

Grands prédateurs terrestres :

  • Organiser les activités liées à la présence de grands prédateurs sur le territoire départemental ;
  • Se tenir informer des doctrines et éléments de communication produits par le niveau national à relayer éventuellement dans les médias ;
  • Assurer le lien entre l’administration départementale et le correspondant régional et apporter un appui technique à l’autorité préfectorale.

Relations liées au poste

Relations internes :

  • Direction régionale ;
  • Directions nationales.

 

Relations externes :

  • Préfet, DDT, DREAL ;
  • Procureur ;
  • Collectivités territoriales ;
  • Syndicats de rivières ;
  • Fédérations de pêche et de chasse… ;
  • Acteurs de la biodiversité.

Profil recherché

Être fonctionnaire de catégorie B ou A ou être contractuel titulaire du bac minimum.

Compétences et qualités requises

Connaissances :

  • Connaissance générale en matière de biodiversité terrestre et aquatique ;
  • Connaissance des politiques publiques et réglementations dans le domaine de la biodiversité ;
  • Connaissance approfondie du droit de l’eau et de l’environnement ;
  • Connaissance du fonctionnement administratif et judiciaire.

 

Savoir-faire opérationnel :

  • Manager et organiser le travail d’une équipe ;
  • Identifier les enjeux territoriaux ;
  • Travailler en réseau et être force de proposition au sein du Comité Managérial de la DR ;
  • Assurer le suivi de dossiers ;
  • Prendre des décisions et rendre compte à sa hiérarchie ;
  • Donner du cadre, accompagner, stimuler et favoriser le travail collaboratif et en réseaux.

 

Savoir-être professionnel :

  • Qualités rédactionnelles ;
  • Qualité d’expression orale ;
  • Qualités relationnelles.

Conditions d'exercice / sujétions particulières

  • Commissionné et assermenté ;
  • Port de la tenue et de l’armement ;
  • Déplacements fréquents ;
  • Permis B.

Dépôt de candidature

Pour déposer une candidature, les documents suivants vous seront demandés :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Permis B
  • Brevet de natation (50 mètres)
  • Pour les fonctionnaires uniquement : dernier arrêté de situation administrative
  • Pour les non titulaires : diplôme le plus élevé obtenu
  • Le formulaire PM104 complété (et signé par le Directeur d'origine pour les fonctionnaires)

IL EST IMPERATIF DE POSTULER SUR LE SITE DE L'OFB : https://ofb.gestmax.fr/130/1/chef-de-service-departemental-h-f

 

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
site de l'OFB