Aller au contenu principal

Elaboration d’un programme d’actions de lutte contre les inondations par ruissellement sur les vallées Canche et Authie, évaluation des dommages par coulées de boue Pas-de-Calais

Page mise à jour le 18/12/2020

Type d'annonce *
Offre de stage

Description

Offre de stage 6 mois

 

Présentation de la structure :

Le Symcéa (Syndicat Mixte Canche Authie), créé le 13 avril 2000, est un syndicat de bassin versant dont les limites correspondent aux 349 communes des vallées de la Canche et de l’Authie, soit 2 658 km² situés dans les départements du Pas-de-Calais et de la Somme. 10 Etablissement Publics de Coopération Intercommunale sont membres du Symcéa.  

Depuis les années 80, les collectivités de ce secteur réalisent des programmes de travaux dits d’hydraulique douce, visant à implanter des aménagements de techniques végétales (haies et fascines) pour réduire les phénomènes de ruissellement et d’érosion des sols. Le Symcéa, au travers une mission d’animation territoriale, et la mise en place d’une équipe technique, accompagne ces maîtres d’ouvrages dans l’élaboration et la mise en œuvre de leur programme de travaux d’hydraulique douce. Aujourd’hui, on dénombre environ 4 500 aménagements d’hydraulique douce sur le périmètre du Symcéa, dont 80 % de fascines.

Cependant, des problèmes de coulées de boue persistent sur ces 2 vallées. Aussi, le Symcéa se propose de réaliser une étude hydraulique sur ce secteur afin d’évaluer l’impact des travaux réalisés pour réduire les ruissellements et proposer un programme de travaux pour réduire les inondations et proposer des solutions opérationnelles pour les EPCI. Dans cette optique, le Symcéa a établi un partenariat sur 18 mois avec le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) visant à améliorer la connaissance des phénomènes de ruissellement sur environ 1/3 de son territoire, via l’élaboration d’une cartographie des aléas, et la création d’un modèle numérique des ruissellements, ceci afin de disposer d’un outil d’aide à la décision à destination des élus pour les orienter sur le schéma d’aménagements à mettre en place. Ce modèle numérique sera réalisé à l’aide du logiciel WATERSED, développé par le BRGM. L’objectif secondaire du partenariat est d’assurer un transfert de technologie, via le transfert du modèle créé au Symcéa.

 

Le double objectif de ce stage est d’intégrer l’équipe projet du Symcéa et de participer à l’élaboration d’un schéma d’aménagements visant à réduire les coulées de boue, sur un sous-bassin restant à définir, et de procéder à l’évaluation financière des dommages causés par les coulées de boue.

 

En effet, si l’évaluation des dommages causés par les inondations par débordement de cours sont bien documentées, il n’en est pas de même pour les inondations causées par des coulées de boue. Le second objectif de ce stage est donc de procéder à un retour d’expérience et à une évaluation des dommages sur un sous-bassin versant du Symcéa qui reste à déterminer.

Ainsi, les missions du stagiaire seront les suivantes :

  • Recensement des programmes de travaux de lutte contre les inondations par ruissellement réalisés sur la Vallée de la Planquette ;
  • Recueil et mise à jour des données nécessaires à la modélisation des phénomènes de ruissellement ; relevés de terrain…
  • Construction et calage du modèle watersed pour la Vallée de la Planquette, en coopération avec l’équipe projet ;
  • Proposition de différents scenarios d’aménagements en coopération avec l’équipe projet du Symcéa et les partenaires techniques ;
  • Proposition d’un programme de travaux (nombres et types d’ouvrages, estimation financière des travaux, proposition d’un planning de réalisation…) en coopération avec l’équipe projet du Symcéa et les partenaires techniques ;
  • Animation de la concertation avec les maîtres d’ouvrages pressentis et les partenaires techniques et financiers du projet.
  • Identifier un sous-bassin versant qui accueillera un retour d’expérience sur l’évaluation des dommages et des coûts induits par les épisodes de coulées de boue, dans l’objectif d’affiner les ACB (Analyses Coûts/Bénéfices) qui seront mobilisées en parallèle de l’outil d’aide à la décision technique (modélisations watersed).

 

Compétences souhaitées et qualités requises :

  • Master 2 spécialité gestion de l’eau et/ou agronomie et/ou aménagement du territoire ou Ecole d’Ingénieur

 

  • Goût prononcé pour le terrain, la modélisation et le travail en équipe
  • Esprit d’analyse et de synthèse, capacités rédactionnelles,
  • Bureautique (word, excel, powerpoint), pratique des SIG (Arcgis, Q-Gis) et des logiciels de modélisation
  • permis B obligatoire
  • Une connaissance des phénomènes de ruissellement et d’érosion des sols ainsi que des techniques permettant de réduire ces phénomènes (ouvrages d’hydraulique douce, semi-structurants et structurants) serait un plus.

Le stagiaire sera sous la responsabilité de la responsable du pôle Ruissellement du Symcéa, en lien avec les autres agents du pôle et du responsable SIG. Il interagira également avec les partenaires techniques (Chambre d’Agriculture, et BRGM), ainsi qu’avec les élus et techniciens des collectivités concernées.

Contacts :

 Mme Emilie DELATTRE

Animatrice Erosion

emilie.delattre@symcea.fr

19 Place d’Armes

62140 Hesdin

03 21 06 77 05

 

Remarques / Instructions pour la réponse:

Niveau demandé : Master 2 ou dernière année d’Ingénieur

Durée du stage : 5 ou 6 mois

Lieu : stage basé à Auchy-les-Hesdin (Pas-de-Calais) avec déplacements possibles

Condition : Gratification selon les plafonds horaires de la sécu et le nombre de jour travaillés par mois, et indemnisation frais de déplacement si déplacement avec véhicule personnel – utilisation du véhicule de service possible

 

 

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
DELATTRE
Adresse électronique
emilie.dealttre@symcea.fr
Adresse postale (professionnelle)

19 Place d'Armes

62140 Hesdin

Téléphone
0321067705