Aller au contenu principal

Etude de faisabilité de la mise en place d’un programme LIFE sur le bassin versant de la Charente

Page mise à jour le20/12/2021

Type d'annonce *
Offre de stage
Fichier associé

Description

1. Contexte

Situés au nord de la Gironde et au sud de la Loire, le bassin de la Charente (10 450 km²,) est en lien direct avec les pertuis charentais. De part cette position stratégique sur la façade atlantique et la diversité des habitats qu’il offre (marais et zones humides, réseau hydrographique dense), il représente un territoire d’importance pour de nombreuses espèces inféodées aux milieux aquatiques telles que la grande mulette, le vison d’Europe, la loutre ou encore les poissons migrateurs. En parallèle, les usages et pressions sur le territoire sont nombreux. De ce fait, certaines espèces, dont les poissons migrateurs (anguilles, grandes aloses, aloses feintes, lamproies marines, lamproies fluviatiles, truites de mer, saumons atlantiques) sont aujourd’hui dans un état de conservation préoccupant et de nouvelles actions sont requises pour infléchir le déclin des populations. Une étude des Potentialités pour les Poissons migrateurs, engagée par l’EPTB Charente en 2019-2020 a notamment permis de cerner précisément les problématiques freinant le rétablissement de ces taxons. Sur la base de ce travail, plusieurs actions sont aujourd’hui engagées. Aujourd’hui, il semble cependant intéressant de réfléchir globalement à des leviers d’actions conséquents pour améliorer l’état du milieu aquatique et des espèces. Devant la richesse naturelle du territoire et l’intérêt de sa préservation/restauration, l’EPTB Charente souhaite donc étudier l’opportunité de mobiliser d’autres leviers financiers en faveur de la biodiversité des milieux aquatiques. L’outil LIFE, porté par l’Europe, est régulièrement destiné au financement de ce genre de projet. Il apparaît donc aujourd’hui comme une piste de travail majeure à investiguer et pourrait être une véritable opportunité pour fédérer les acteurs locaux autour d’un projet commun de préservation de la biodiversité sur le territoire.

2. Missions proposées et objectifs

L’objectif du stage consiste à réaliser une étude de faisabilité de la mise en œuvre d’un programme LIFE autour de la restauration des milieux aquatiques en y intégrant les stratégies à adopter, les moyens de montage (techniques et humains) ainsi que les partenariats et acteurs potentiels autour du projet.

Les missions confiées seraient les suivantes :

  • Prendre connaissance des éléments constitutifs d’un programme LIFE sur les plans administratifs, financiers et humains
  • Etablir un contact avec les structures déjà porteuses de programme LIFE pour bien identifier les étapes de la démarche de portage de projet, les similitudes et différences clefs dans la gouvernance du territoire
  • Définir l’étendue et les contours du projet LIFE en s’intéressant de près aux enjeux sur le territoire (secteurs d’intervention, espèces, acteurs concernés, potentialités d’actions…)
  • Etablir une stratégie prospective de communication autour du projet, identifier les leviers, facteurs de réussite et les freins à la réalisation du projet
  • Rencontrer les acteurs en entretien et recueillir leurs attentes autour de leur vision du territoire et ce qu’ils en attendent.
  • Identifier les partenariats, co-porteurs et maitre d’ouvrages potentiels d’actions
  • Fournir et développer des idées et des propositions pour intégrer des acteurs atypiques d’ordinaire peu intégrés à ce genre de programme (écoles, centre de ré-insertion…)
  • Venir en appui aux missions de terrain pour découvrir les autres thématiques de la structure et s’imprégner des enjeux

Selon la motivation, les compétences du candidat et l’avancement des missions listées ci-dessus, d’autres missions ponctuelles pourront être confiées.

3. Profil, expérience et qualités requises :

Bac +4/5

Formation souhaitée dans le domaine de la géographie, l’eau ou de l’environnement ou dans les sciences politiques. Motivation dans la préservation de l’environnement, le montage et la gestion de projet.

Compétences requises :                    

  • Méthode d’ingénierie de projet.
  • Connaissance des usages des milieux aquatiques, des outils de protection de la nature, des collectivités, des acteurs de l'eau et de leur fonctionnement
  • Techniques d’animation, de négociation et de concertation
  • Etablissement de stratégies de communication
  • Rédaction de rapports et notes de synthèse de réunions et d’entretiens
  • Compétences outils bureautique, outils de concertation et de recueil d’avis
  • Rigueur, autonomie, réactivité, capacités d'initiative, de synthèse et de rédaction, sens du contact
  • Etre force de proposition et d’initiative
  • Compétences techniques dans le domaine de l'eau, de l'environnement, du fonctionnement des cours d’eau et des estuaires, des questions liées à la préservation des poissons migrateurs appréciées mais non obligatoires
  • Qualités relationnelles
  • Qualités rédactionnelles
  • Apprécier le terrain, le contact avec les acteurs et avec d’autres thématiques

4. Localisation et durée du stage :

A Saintes (Charente-Maritime).

La durée proposée est de 4 à 6 mois - démarrage souhaité au 1er trimestre 2021.

5. Conditions :

Indemnités forfaitaires au taux en vigueur + remboursement des frais de déplacement

Des déplacements sont à prévoir sur le bassin versant de la Charente : le permis de conduire est indispensable. Les véhicules de service de l’EPTB Charente seront mis à disposition pour les déplacements professionnels.

Ordinateur mis à disposition

6. Encadrement :

Maître de stage : Marc-Antoine Colleu, Chargé de mission Milieux Aquatiques-Poissons Migrateurs

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
EPTB CHARENTE
Adresse électronique
eptb-charente@fleuve-charente.net
Adresse postale (professionnelle)

5 rue Chante-Caille - ZI des Charriers - 17100 SAINTES

Téléphone
0546740002

Merci d’adresser une lettre de motivation en précisant vos dates de stage + CV, et le cas échéant, le rapport du stage précédemment effectué, par courriel à : eptb-charente@fleuve-charente.net

Date limite de dépôt de candidature : 14 janvier 2022