Aller au contenu principal

Etude du maintien de la continuité territoriale face au risque submersion marine

Page mise à jour le01/12/2021

Type d'annonce *
Offre de stage

Description

Contexte et objectifs : Les submersions induites par les tempêtes Martin (1999) et Xynthia (2010), ont provoqué d’importants dégâts. Pour atténuer les conséquences d’éventuels évènements futurs, le Syndicat Mixte du Bassin de la Seudre (SMBS) porte depuis 2013 un Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI).

Le diagnostic de vulnérabilité réalisé lors du PAPI d’intention a permis de mettre en évidence des ruptures de continuité territoriale, notamment sur le marais salé riverain de l’estuaire de la Seudre. En effet, lors des tempêtes Martin et Xynthia des routes ont été submergées durant plusieurs heures ayant pour conséquence d’isoler de nombreuses personnes, parfois vulnérables. Par ailleurs, ces évènements ont rendu difficile le travail des secours (évacuation de personnes).

D’autre part, l’action de réduction de la vulnérabilité des activités conchylicoles, menée lors du PAPI d’intention, a mis en lumière que de nombreux ostréiculteurs retournent dans le marais pour constater les dégâts, une fois la tempête passée, avant le ressuyage. Ces personnes s’exposent inconsciemment à un risque de noyade, en tombant dans une zone profonde.

Le schéma global de protection (cf. axe 7 du PAPI) ne permettrait pas, à ce jour, de mettre hors d’eau l’ensemble de ces enjeux. Un évènement de submersion marine étant caractérisé par une cinétique rapide et pouvant être violent, il apparait essentiel d’assurer la continuité territoriale dans le but de permettre à minima le passage des secours dans les secteurs habités. Dans un second temps, une réflexion sur la mobilité post-submersion pourra être menée à l’échelle du marais salé.

Missions :

  • Recherche bibliographique
  • Elaboration d’une méthode d’identification et de priorisation des axes submergés (SIG, entretiens, etc.)
  • Organisation de groupes de travail pour la recherche de solution
  • Proposition d’un outil cartographique pour les PCS

Durée de stage : 5 à 6 mois, début 2022

Périmètre de l’étude : estuaire de la Seudre

Niveau d’étude requis : BAC +4 minimum

Compétences requises :

  • Aisance sur logiciel SIG indispensable
  • Des connaissances techniques liées aux risques d’inondation et la connaissance des spécificités des milieux littoraux serait appréciée
  • Autonomie de travail
  • Aisance relationnelle

Adresser CV et lettre de motivation à l’attention de Monsieur Pascal FERCHAUD, Président du SMBS, par e-mail ou courrier (Coordonnées ci-dessus).

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
Pascal FERCHAUD
Adresse électronique
papi@fleuve-seudre.fr
Adresse postale (professionnelle)

Syndicat mixte du bassin de la Seudre

17 rue de l'Electricité

17200 ROYAN

Téléphone
05 46 39 64 91