Aller au contenu principal

Evaluation des actions portées par les organismes agricoles et financées par la Région Bretagne visant l’amélioration de la qualité des eaux

Page mise à jour le02/03/2022

Type d'annonce *
Offre de stage

Description

La stratégie régionale de gestion des eaux et des milieux aquatiques, adoptée en juin 2011, constitue les orientations de la Région Bretagne pour sa politique de l’eau afin d’atteindre le bon état des eaux et des milieux aquatiques ». Elle est centrée sur le développement d’une politique territorialisée, reposant sur une gestion de l’eau intégrée, et s’appuie notamment sur 2 piliers : les SAGE et leurs Commissions Locales de l’Eau (CLE) à une échelle de planification, et les structures de bassins versant à une échelle opérationnelle. En 2017 la Région Bretagne est devenue la 1ère région à obtenir par décret la compétence d’animation et concertation dans le domaine de l’eau. En 2018, la Région a franchi un nouveau cap en validant le plan breton pour l’eau, stratégie collective et partenariale qui définit les leviers prioritaires à actionner pour accélérer la reconquête du bon état des eaux et des milieux aquatiques et répondre aux objectifs ambitieux fixés par le SDAGE.
Ainsi, la Région accompagne les acteurs locaux pour la mise en place et la mise en œuvre de Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) et de programmes opérationnels de gestion intégrée des eaux par bassin versant. La Région travaille également au renforcement de la cohérence et la complémentarité entre ses propres politiques et coordonne ses partenaires historiques dans le domaine de l’eau (Agence de l’Eau, Etat, Conseils Départementaux, collectivités locales…) autour d’une politique partenariale ambitieuse et lisible, afin de répondre aux objectifs fixés par la Directive Cadre sur l’eau et aux enjeux bretons. Cette politique est débattue et alimentée au sein d’une instance participative pilotée par le Conseil régional : l’Assemblée Bretonne de l’Eau.
La mise en œuvre et la réussite de cette politique supposent notamment de travailler sur un ensemble de champs et de thématiques techniques en rapport avec l’eau et les milieux aquatiques et avec un ensemble d’acteurs, tant en interne qu’au niveau externe.
Aussi, face aux enjeux bretons en matière de reconquête de la qualité des eaux pour les milieux (Etat DCE) et de maintien des usages (AEP, conchyliculture, baignade), la Région accompagne les actions visant les changements de pratiques agricoles dans le cadre des partenariats de la politique de l’eau au niveau régional et formalisés au niveau local dans les contrats territoriaux de bassins versants, sous pilotage des collectivités territoriales (EPCI, syndicats de bassin versant, EPTB). Dans ce cadre, la Région accompagne des organismes agricoles maitres d’ouvrages de certaines actions validées dans les contrats.
L’objectif du stage vise à évaluer techniquement et financièrement les actions menées dans les différents territoires par les organismes agricoles au titre de la politique au regard des enjeux de la qualité des eaux en Bretagne et de définir des priorités d’intervention pour la région.

Missions du stage :

- Réaliser un panorama des enjeux de la qualité des eaux en Bretagne et pressions associées (Etat des masses d’eau, pressions DCE, enjeux AEP, baignade, conchylicoles et algues vertes), cartographie

- Réaliser un bilan technique et financier des actions menées depuis 2018 par les organismes agricoles en maitrise d’ouvrage directe ou en prestation dans le cadre de la politique de l’eau et porter une analyse critique sur les bilans fournis par les maitrises d’ouvrages. Une analyse plus poussée sera menée sur deux ou trois études de cas et nécessitera la prise de contacts avec les collectivités porteuses des contrats de bassin versant.

- Localiser et évaluer l’intensité des actions afin de croiser ces éléments au regard des enjeux en présence à l’échelle régionale.

- Au regard du bilan (technique/financier/enjeux), proposer un cadre d’évolution des modalités du service de l’eau (priorités d’actions et de territoires, attendus en matière de bilans techniques)
La réalisation d’un panorama des dispositifs d’aides aux actions visant l’amélioration des pratiques agricoles portés par les différents partenaires bretons et l’analyse de leurs complémentarités appuiera les réflexions sur les propositions.
En fonction de l’avancée des missions du stagiaire, un bilan des études
- expérimentations financées par le conseil Régional visant l’amélioration des pratiques agricoles pourra également être mené pour alimenter les réflexions.

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
Mélanie OZENNE
Adresse électronique
melanie.ozenne@bretagne.bzh
Téléphone
02 22 93 98 01

Niveau d’études : Master 1

Durée du stage : 3 à 4 mois

Période envisagée : à compter du 1er avril 2022

Lieu du stage : Rennes – site de La Robiquette