Aller au contenu principal

Inspecteur de l'environnement à l'Office Français de la Biodiversité Paris petite couronne

Page mise à jour le03/12/2021

Type d'annonce *
Offre d'emploi

Description

Information générale

Positionnement hiérarchique : Sous l’autorité du chef de service départemental

Conditions d’emploiEmploi permanent à pourvoir soit par un fonctionnaire (détachement ou PNA) ou un agent déjà en CDI de droit public (portabilité envisageable) ; soit par un contractuel en CDD de 3 ans (rémunération selon expérience professionnelle).

Groupe RIFSEEP : 3

poste basé à Vincennes, déplacements dans le 75, 92, 93, 94 voire toute l'Ile-de-France

 

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Il contribue, s'agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité, ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur les 2 800 agents qui composent des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. Il est organisé de façon matricielle pour prendre en compte tous les milieux, en transversalité, selon une articulation à trois niveaux :
- une échelle nationale où se définissent et se pilotent la politique et la stratégie de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
- une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales) ;
- des échelons départementaux et locaux, de mise en œuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, antennes de façade, parcs naturels marins, etc.).

Mission

Afin de participer à la préservation de la biodiversité dans les territoires, il met en œuvre l’ensemble des missions suivantes : connaissance des milieux et de leurs évolutions, appui technique aux services de l’Etat, police administrative et judiciaire relative à l’eau, aux espaces naturels, aux espèces, à la chasse et à la pêche ainsi que la police sanitaire de la faune sauvage, appui et mobilisation des acteurs et des citoyens en se focalisant sur les priorités issues du diagnostic territorial et des orientations régionales.

L’agent doit ainsi s’approprier le diagnostic territorial de son département et connaitre la biodiversité et les enjeux inhérents aux milieux présents, afin de pouvoir participer à la complémentarité de ses missions et être force de proposition dans les actions d’amélioration de la connaissance, de police, les avis techniques, les actions de sensibilisation et de mobilisation.

Activités principales

Police :

  • A travers la connaissance du terrain et des enjeux du territoire, contribuer à la mise en œuvre du plan de contrôle départemental en réalisant les contrôles administratifs ;
  • Recueillir des informations - conduire des enquêtes de police judiciaire ;
  • Rédiger, renseigner les actes, rapports, procès-verbaux, fiches de contrôle relatives aux procédures judiciaires et administratives ;
  • Rédiger, renseigner les actes, rapports, procès-verbaux, fiches de contrôle relatives aux procédures judiciaires et administratives (atteintes à l’environnement, sécurité à la chasse…) ;
  • Conduire les actions avec les partenaires institutionnels, notamment la DDT(M) et le Parquet ;
  • Créer les dossiers et fiches de contrôles dans OSCEAN, et mettre à jour régulièrement l’avancement des suites aux contrôles non conformes jusqu’à la clôture du contrôle afin de valoriser le travail opérationnel ;
  • Contribuer à la police sanitaire de la faune sauvage.

 

Appui technique dans le cadre de l’appui à la police administrative :

  • Mobiliser ses connaissances et celle du service pour élaborer des projets d’avis techniques en mettant en œuvre la séquence ERC ;
  • Représenter l’établissement dans des groupes de travail et instances et y proposer des solutions techniques sur la base des connaissances et compétences du service ;
  • Saisir les avis techniques dans PATBIODIV.

 

Connaissance des milieux permettant de mieux appréhender le territoire et sa spécificité :

  • Participer à l’acquisition des connaissances sur le terrain à travers les inventaires et recueil de données ;
  • Participer au suivi d’actions expérimentales validées par le niveau national dans le cadre des protocoles définis par l'établissement ;
  • Contribuer à la valorisation de données et à l’identification des besoins en s’appuyant sur ses connaissances de terrain ;
  • Contribuer aux études et expertises menées par les partenaires et le service connaissance de la direction régionale de l’OFB en mobilisant son savoir-faire opérationnel.

 

Appui aux acteurs et mobilisation des territoires :

  • A travers le réseau d’acteurs de terrain, identifier les parties prenantes susceptibles d’être intéressées par les actions de mobilisation des acteurs et citoyens portées par l’OFB (TEN, ABC, Agrifaune…) et assurer un relais de ces actions auprès d’eux ;
  • Contribuer de manière ciblée à des opérations de mobilisation (éducation à l’environnement, manifestations grand public…).

Relations liées au poste

Relations internes :

  • Direction régionale ;
  • Directions nationales.

 

Relations externes :

  • Préfet, DDT, DREAL ;
  • Procureur ;
  • Collectivités territoriales ;
  • Syndicats de rivières ;
  • Fédérations de pêche et de chasse… ;
  • Acteurs de la biodiversité.

Profil recherché

Être fonctionnaire de catégorie B ou contractuel ayant le bac minimum.

Compétences et qualités requises

Connaissances :

  • Connaissance générale en matière de biodiversité terrestre et aquatique ;
  • Connaissance des politiques publiques et réglementations dans le domaine de la biodiversité ;
  • Connaissance approfondie du droit de l’eau et de l’environnement ;
  • Connaissance du fonctionnement administratif et judiciaire.

 

Savoir-faire opérationnel :

  • Rédiger des actes judiciaires, administratifs, des avis techniques ;
  • Appliquer des procédures et mettre en œuvre des protocoles techniques, administratifs et judiciaires ;
  • Utiliser les outils et applications de l’Etablissement ;
  • Rendre compte à sa hiérarchie ;
  • Travailler en équipe.

 

Savoir-être professionnel :

  • Qualités rédactionnelles ;
  • Qualités relationnelles ;
  • Sens de l’écoute ;
  • Rigueur.

Conditions d'exercice / sujétions particulières

  • Commissionné et assermenté ;
  • Port de la tenue et de l’armement ;
  • Déplacements fréquents ;
  • Permis B.

Dépôt de candidature

Pour déposer une candidature, les documents suivants vous seront demandés :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Permis B
  • Brevet de natation (50 mètres)
  • Pour les fonctionnaires uniquement : dernier arrêté de situation administrative
  • Pour les non titulaires : diplôme le plus élevé obtenu
  • Le formulaire PM104 complété (et signé par le Directeur d'origine pour les fonctionnaires)

IL EST IMPERATIF DE PPOSTULER SUR LE SITE DE L'OFB : https://ofb.gestmax.fr/131/1/inspecteur-de-l-environnement-en-service-d…

 

 

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
site de l'OFB