Aller au contenu principal

Programme Re-Sources – Acquisition de références et mise en place d’actions Grandes Cultures sur le bassin d’alimentation des captages de Saint-Hippolyte et Coulonge

Page mise à jour le06/01/2022

Type d'annonce *
Offre de stage
Fichier associé

Description

Présentation de l’Etablissement

L’EPTB Charente, Etablissement Public Territorial de Bassin Charente, créé il y a 40 ans, s’est transformé en syndicat mixte ouvert en 2017. Il regroupe les Conseils départementaux de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Vienne et Dordogne, la Région Nouvelle-Aquitaine, 17 établissements publics de coopération intercommunale et 8 syndicats mixtes de bassin versant.

Ses missions concernent la gestion intégrée de la ressource en eau du bassin de la Charente (10 000 km²) et sont organisées autour des projets suivants :

  • Prévention des inondations : l’EPTB Charente est la structure porteuse des PAPI (Programme d’Actions de Prévention des Inondations) Charente & Estuaire, fleuve Charente et Brouage, et des SLGRI (Stratégies Locales de Gestion du Risque d’Inondation – déclinaisons de la Directive Inondation)
  • Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau : l’EPTB Charente est la structure porteuse du SAGE Charente, adopté en novembre 2019.
  • Gestion quantitative : l’EPTB Charente est propriétaire du barrage de soutien d’étiage de Lavaud, porte le PGE (plan de gestion des étiages) de la Charente et co-anime trois PTGE (Projets de Territoire pour la Gestion de l’Eau).
  • Gestion qualitative : l’EPTB Charente porte le programme de préservation contre les pollutions diffuses des captages Grenelle de Saint-Hippolyte et Coulonge, et pilote le réseau complémentaire de suivi de l’état des eaux et des milieux aquatiques (RECEMA).
  • Milieux – continuité : l’EPTB Charente porte le programme de préservation et restauration des poissons migrateurs, au travers de sa cellule « migrateurs » constituée en partenariat avec deux autres structures.

L’EPTB Charente a engagé en 2012 une démarche de protection contre les pollutions diffuses sur le bassin d’alimentation de deux captages en eau superficielle identifiés comme captages stratégiques Grenelle, en partenariat avec le Syndicat des Eaux de la Charente-Maritime Eau 17 et la Communauté d’Agglomération de La Rochelle. Un deuxième programme d’action 2022-2026 a été validé et entrera en phase de mise en œuvre opérationnelle à partir de janvier 2022. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du programme régional « Re-Sources ».

Missions proposées et objectifs

L’objectif du stage consiste à :

  • Acquérir des références sur les freins et leviers sur le désherbage en grandes cultures afin de proposer et définir des actions innovantes en grandes cultures pour réduire les herbicides,
  • Participer à la mise en place d’une action de « mise à disposition de matériels »

Les missions confiées seraient les suivantes :

  • Réaliser une enquête auprès des partenaires et agriculteurs du territoire pour comprendre les difficultés rencontrées et leviers à mobiliser pour améliorer les pratiques de désherbage en grandes cultures (mais, céréales, …)
  • Elaborer un document de synthèse pour présenter les résultats et les partager avec les partenaires
  • Proposer au regard des résultats des actions des actions innovantes à mettre en place sur le territoire
  • Participer aux réflexions sur la mise en place d’une action de mise à disposition de matériels :
    • Réaliser un état des lieux des Entreprise de Travaux Agricoles (ETA) sur le territoire et du matériel à disposition
    • Proposer des modalités de mise en œuvre de l’action (pilotage, coordination, financements, partenariats, …) et élaborer des scénarios
    • Proposer un cahier des charges et des règles de fonctionnement
    • Proposer des objectifs
    • Réaliser une plaquette de communication

Un groupe de travail spécifique pourra être mis en place.

Le stagiaire participera également avec l’équipe d’animation :

  • A l’organisation des comités de pilotage, comités de suivis et autres réunions relatives au projet (préparation des éléments de prise de décision, animation, logistique, compte-rendu).
  • Participe en tant que de besoin aux autres actions de l’EPTB Charente.

Profil, expérience et qualités requises :

Bac +4/5

Formation souhaitée dans le domaine de l’agriculture et de l’agronomie

Rigueur, autonomie, réactivité, capacités d'initiative, de synthèse et de rédaction, sens du contact sont des qualités requises pour ce stage.

Localisation et durée du stage :

A Saintes (Charente-Maritime).

La durée proposée est de 4 à 6 mois - démarrage souhaité au 1er trimestre 2022.

Conditions :

Indemnités forfaitaires au taux en vigueur + remboursement des frais de déplacement

Des déplacements sont à prévoir sur le bassin versant de la Charente : le permis de conduire est indispensable. Les véhicules de service de l’EPTB Charente seront mis à disposition.

Ordinateur mis à disposition

Encadrement :

Maître de stage : Sarah Paulet, Cheffe de projet Pollutions Diffuses

Contact : A qui et où envoyer les réponses ?
Nom *
Sarah PAULET
Adresse électronique
sarah.paulet@fleuve-charente.net
Adresse postale (professionnelle)

5 rue Chante-Caille - ZI des Charriers - 17100 SAINTES

Téléphone
0546740002

Merci d’adresser une lettre de motivation en précisant vos dates de stage + CV, et le cas échéant, le rapport du stage précédemment effectué, par courriel à : sarah.paulet@fleuve-charente.net

Date limite de dépôt de candidature : 27 janvier 2022

Informations sur le poste : Sarah Paulet – Cheffe de Projet Pollutions Diffuses– Tél. 05 46 74 00 02