Rapport sur les besoins des animateurs de SAGE/contrats pour renforcer leurs compétences

04 avril 2017
Rapport sur les besoins des animateurs de SAGE/contrats pour renforcer leurs com

L'Office International de l'Eau (OIEau), l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema) - aujourd'hui intégré à l'Agence française pour la biodiversité - et le Ministère en charge de l'environnement ont cherché à connaître les besoins des animateurs(trices) de SAGE et de contrats de milieu * afin de renforcer leurs compétences. Le rapport issu de l'enquête est disponible...

À partir de la mise à plat du métier d'animateur(trice), des compétences, savoirs et savoir-faire requis pour exercer son métier, l'OIEau a interrogé les animateurs(trices) via une enquête nationale menée à l'été 2015 afin d'appréhender leurs besoins pour renforcer leurs compétences. Les résultats de l'enquête ont permis la réalisation d'un rapport servant à l'élaboration d'une stratégie.

Ce rapport met en évidence des thèmes prioritaires, des freins à l'action de formation, et quelques suggestions quant au format d'apprentissage le mieux adapté.

Les sujets arrivés en tête des priorités pour renforcer les compétences des animateurs(trices) de SAGE et de contrats de milieu * sont : la concertation, la communication et gestion de l'information, l'évaluation, auxquels s'ajoutent les sujets d'actualité.

Les principaux freins à l'action de formation sont le coût et la charge de travail et, concernant les outils pédagogiques, savoir où les trouver. Les formats les mieux adaptés pour renforcer les compétences sont par ordre d'importance : les formations courtes, les outils pédagogiques, les journées de rencontres et d'échanges.

Les préconisations proposées dans le rapport final sont basées sur les résultats de l'enquête (elles ne s'intéressent qu'aux sujets arrivés dans le TOP 20). Elles sont regroupées en 5 thèmes : Améliorer la prise en charge financière de la formation, améliorer la visibilité des informations sur les formations, améliorer la formation/information sur les bases du métier, développer de nouveaux formats pour pallier au manque de temps des animateurs(trices) pour l'action de formation, renforcer le réseau des animateurs(trices) et les échanges.

Thèmes
:
Concertation.

Toutes les actualités


▲ Haut de page