Aller au contenu principal

Sélection, conception et mise en œuvre des Mesures Naturelles de Rétention d’Eau

Page mise à jour le 04/11/2015

Sélection, conception et mise en œuvre des Mesures Naturelles de Rétention d’Eau

Un intérêt croissant pour les Mesures Naturelles de Rétention d’Eau (NWRM en anglais) se manifeste au sein des professionnels de l’eau et de l’environnement. Contribuant à la réalisation des objectifs de différentes politiques de l'Union Européenne, dont la Directive-Cadre sur l’Eau (DCE), il apparaît primordial de s’intéresser de plus près à leur sélection, leur conception et leur mise en œuvre. Un guide pratique vient de paraître sur le sujet.


Les mesures naturelles de rétention des eaux ont comme but premier d’améliorer ou de restaurer la capacité de rétention des eaux dans des milieux naturels ou anthropisés, en milieu urbain, agricole, forestier ou au long des cours d'eau. Identifier les multiples bénéfices des solutions basées sur la nature, c’est que propose le guide pratique de la Commission Européenne sur la sélection, la conception et la mise en œuvre des NWRM.


Ce guide s'adresse aux gestionnaires, décideurs, experts et autres parties prenantes concernés par les plans et de programmes abordant les questions liées à l'eau, aux inondations, à la biodiversité, à l'adaptation au changement climatique, aux forêts, à l'agriculture ou à l'urbanisme. Il met l'accent sur les multiples bénéfices que les NWRM peuvent fournir et sur l'indispensable coordination des politiques, ainsi que la cohérence requise pour utiliser au mieux les NWRM.



Un atelier sur ce sujet a été co-organisé par l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema) et l’Office International de l’Eau à Bucarest, en Roumanie, le 12 novembre 2014 dans le cadre de la conférence annuelle de l’Euro-RIOB (composante européenne du réseau international des organismes de bassin). Retrouvez les échanges et résultats de cet atelier dans la publication courte des « Rencontres de l’Onema », consacrée à la restauration de rivière et aux mesures de rétention naturelle des eaux.