Aller au contenu principal

Gave de Pau amont (2ème contrat)

Page mise à jour le 29/04/2019

Informations générales
Etat d'avancement
Signé en cours d'exécution
Contrat transfrontalier
Contrat de milieu non transfrontalier
Autre contrat mené sur le territoire
Site web du contrat
Superficie
1160.00km²
Informations sur la superficie

Le périmètre du Contrat de Rivière du gave de Pau englobe la partie du bassin versant du Gave de Pau située dans le département des Hautes-Pyrénées (Région Midi-Pyrénées), territoire dénommé Vallées des Gaves.


Comme l’indique sa toponymie, ce territoire est structuré par un système de vallées reliées entre elles par les gaves (torrents) qui alimentent l’artère principale du gave de Pau.

Informations sur les milieux aquatiques

Le réseau hydrographique de ce bassin versant est très dense : l’ensemble des cours d’eau principaux constitue un réseau d’environ 330 km. L’ensemble des cours d’eau, chevelu compris, constitue un réseau d’environ 1 690 km.


Le réseau hydrographique s’organise autour du cours d’eau principal du gave de Pau, d’un linéaire de 72,3 km de Gavarnie jusqu’à sa limite départementale en aval de St-Pé-de-Bigorre.

Linéaire total des cours d'eau
1690km
Linéaire du cours d'eau principal
72km
Problèmes majeurs sur le territoire

Les particularités de ce territoire issues du diagnostic sont :



  • une forte activité touristique au sud (en zone de montagne) et sur Lourdes (cité mariale), avec de nombreuses résidences secondaires ;

  • une utilisation de l’eau avec de forts enjeux économiques et environnementaux : la production d’hydroélectricité, la pêche et les sports d’eaux vives, l’adduction d’eau potable et l’assainissement des eaux usées ;

  • des épisodes d’inondation de plus en plus fréquents avec les dernières crues dévastatrices de 2012 et 2013 ;

  • des cours d’eau à caractère torrentiel et d’autres à mobilité latérale nécessitant une gestion différenciée ;

  • le devenir du Lac des Gaves restant à définir afin de restaurer la continuité sédimentaire sur le gave de Pau ;

  • une forte volonté des acteurs locaux pour poursuivre la gestion concertée de la ressource en eau.

Liste des enjeux du contrat

Les principaux enjeux qui ressortent du diagnostic sont :



  • la restauration et l’entretien des cours d’eau, des espaces de mobilités et des zones humides ;

  • la maîtrise des risques d’inondation ;

  • la valorisation des actions des porteurs de projets ;

  • la résorption des pressions ponctuelles et diffuses : STEP et ANC en zone de montagne.



En termes de gouvernance locale, les enjeux du territoire sont de :



  • l’amélioration de la gouvernance du grand cycle de l’eau dans le cadre de la mise en place de la compétence GEMAPI,

  • la gestion coordonnée avec les acteurs du gave de Pau aval (département des Pyrénées-Atlantiques) afin d’assurer une meilleure cohérence d’action sur l’ensemble de l’axe hydrographique et travailler sur l’élaboration d’un SAGE,

  • l’organisation de la gouvernance du petit cycle de l’eau afin de mutualiser les services et les moyens,

  • la sensibilisation et la communication envers les différents publics.


Motivation de la démarche et des objectifs poursuivis

Une décision du comité de rivière en date du 05 mai 2011 a été prise pour renouveler un contrat sur le territoire du Gave de Pau amont.


Le contrat de rivière Gave de Pau amont, porté par le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural du Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves (PETR PLVG), vise donc la poursuite du 1er contrat mis en place de 2002 à 2012 et le retour ou maintien du bon état des masses d’eau du territoire des Gaves.


Les ambitions du contrat sont :



  • améliorer la qualité et la gestion des cours d’eau ;

  • assurer la maîtrise des risques d’inondation ;

  • construire avec les gestionnaires d’ouvrages une gestion concertée des cours d’eau ; des espaces de mobilités, de la continuité écologique et du transport sédimentaire des Gaves et ses affluents ;

  • développer la mutualisation des moyens sur le petit et le grand cycle de l’eau ;

  • résorber les rejets polluants ;

  • communiquer et informer sur la gestion de l’eau et des milieux aquatiques.


Le contrat de rivière Gave de Pau amont a pour ambition la mise en place d’une gestion équilibrée des milieux aquatiques, dans une perspective de développement durable, en intégrant les objectifs territorialisés du SDAGE.


L’objectif global du contrat est d’atteindre le bon état pour 39 des 40 masses d’eau superficielles à échéance 2021 en s’appuyant sur les 6 thèmes suivants :


Amélioration et suivi de la qualité de l’eau : améliorer 22 systèmes d’assainissements collectifs cibles, notamment celui de la commune de Lourdes, et réhabiliter 120 assainissements non collectifs prioritaires. Mesurer la qualité des cours d’eau à travers le réseau existant de 20 stations de mesures et mettre en place un réseau de mesures des eaux souterraines.


Gestion des milieux aquatiques : mettre en œuvre le programme pluriannuel de gestion des cours d’eau et des espaces de mobilité (près de 300 km de cours d’eau concernés), améliorer les continuités écologiques et sédimentaire de ces cours d’eau de montagne (réouverture potentielle de 59 km de cours d’eau), améliorer la gestion des zones humides notamment dans les secteur de Lourdes et du val d’Azun par la contractualisation de mesures agro-environnementales sur 106 ha, mettre en place une politique de gestion foncière de l’espace de mobilité (acquisition de 125 ha), suivre le fonctionnement des cours d’eau. 


Prévention des inondations : en réponse aux inondations qu’a connues le territoire en 2012 et 2013, mise en œuvre du PAPI Gave de Pau Bigourdan.


Préservation de la ressource en eau : avec 40 unités de distribution à fiabiliser concernant 16 % de la population desservie du territoire, sécuriser l’alimentation en eau et protéger la ressource


Valorisation touristique : aménager et valoriser les milieux aquatiques ainsi que les activités d’eaux vives et de loisirs.


Animation, gouvernance et communication : mettre en œuvre les actions du contrat de rivière et développer la réflexion vers l’aval du Gave de Pau (SAGE), améliorer la gouvernance du petit et du grand cycle de l’eau afin de disposer de structures de gestion attendues dans le cadre de la GEMAPI et de la loi NOTRe, améliorer la sensibilisation et la communication auprès des différents publics.

Caractéristiques physiques du bassin

Le territoire se caractérise par :



  • des cours d’eau torrentiels en amont (Gave de Gavarnie et ses affluents, Gave de Cauterets et ses affluents) et des cours d’eau à mobilité latérale nécessitant une gestion différenciée (Gave de Pau sur la plaine d’Argelès-Gazost) ;

  • restriction de l’espace rivière due à la concentration des zones urbaines et agricoles autour du réseau hydrographique ;

  • fort impact des dernières crues de 2012 et 2013 qui ont mis en avant la nécessité d’un entretien courant plus important sur le territoire et de restaurer un espace rivière fonctionnel et des champs d’expansion de crue ;

  • entrave à la libre circulation de l’eau, des poissons et sédiments par l’activité hydroélectrique (quarantaine d’usines) et le lac des Gaves (ancien exploitation de granulat en lit mineur) ;

  • problème important de gestion des matériaux (déficit à l’aval du Lac des Gaves et stock important en amont) par rapport au fonctionnement des cours d’eau et à la qualité du substrat pour les espèces aquatiques ;

  • perturbation du fonctionnement des cours d’eau par les prises d’eau à vocation industrielle et agricoles ;

  • dispersion des déchets issus de la décharge intercommunale de Beaucens sur l’ensemble du linéaire du Gave de Pau.

Caractéristiques institutionnelles du bassin

Le secrétariat administratif et technique du comité de rivière est assurée par le Syndicat Mixte du Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves.

Commentaire sur l'état d'avancement

Après plus de 3 ans de travail, le 2nd Contrat de rivière Gave de Pau amont a été achevé et validé par les partenaires techniques et financiers fin 2015. Il sera mis en oeuvre sur la période 2016-2020. C’est la concrétisation d’une démarche cohérente et concertée menée depuis 2011 sur le bassin versant. Il fait suite au 1er contrat de rivière initié en 1995 et mis en œuvre de 2002 à 2012 pour un montant de 79 millions d’euros.


Le dossier définitif du second contrat de rivière a été agréé par la commission de planification du comité de bassin de l’Agence de l’eau Adour-Garonne du 15 juin 2015.


Le document contractuel a été validé et signé fin 2015 par les financeurs et partenaires.


Le 2nd Contrat de rivière Gave de Pau amont est en cours de mise en oeuvre sur la période 2016 à 2020.

Elaboration

Réflexion préalable
05/05/2011

Emergence

Arrêté de constitution du comité de rivière
Dernier arrêté de modifications du comité de rivière
Validation du projet de contrat
15/06/2015

Signé, en cours d'exécution

Date de la signature du contrat
04/01/2016
Durée du contrat
5 ans (2016-2020)
Nombre de membres dans le comité de rivière
144
Structure
Rôle de la structure
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Nom de la structure
Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves
Type de la structure porteuse
Syndicat mixte
Adresse

4 rue Michelet
65100 LOURDES
France

Téléphone
0562426498
Fax
0562426359
E-mail
contratderiviere@plvg.fr
Intervenant
Rôle du contact
Animateur(trice)
Civilité
Madame
Nom
Hélène SAZATORNIL
Fonction
Responsable du service environnement et animatrice
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Téléphone
0562426498
E-mail
contratderiviere@plvg.fr
Comité de bassin
Code du contrat
R279

Les actualités du contrat de milieux

  • Le contrat Gave de Pau amont (2ème contrat) est signé

    28 avril 2016

    Le contrat Gave de Pau amont (2ème contrat) est signé

    Lire la suite