Aller au contenu principal

Vallée de la Veyre - Lac d'Aydat

Page mise à jour le 29/04/2019

Informations générales
Etat d'avancement
Achevé
Contrat transfrontalier
Contrat de milieu non transfrontalier
Site web du contrat
Superficie
168.00km²
Informations sur la superficie

Le bassin versant de la Veyre sur lequel portent les actions du Contrat de Rivière "Vallée de la Veyre - Lac d'Aydat" a une superficie de 168 km². Ce périmètre recoupe le territoire de 15 communes, qui constituent le territoire "administratif" du Contrat de Rivière, d'où la superficie plus importante du périmètre du Contrat de Rivière.

Milieux aquatiques
Linéaire total des cours d'eau
70km
Linéaire du cours d'eau principal
37km
Problèmes majeurs sur le territoire

Les problèmes majeurs qui mobilisent les actions du Contrat de Rivière sont :
- l'accélération de l'eutrophisation naturelle du lac d'Aydat, le plus grand lac naturel d'Auvergne situé aux portes de l'agglomération clermontoise et donc doté d'une vocation touristique forte,
- la dégradation de la qualité des eaux,
- l'augmentation de l'impact des crues sur l'aval du bassin versant,
- de façon générale, une absence ou un mauvais entretien des rivières et des milieux aquatiques.

Liste des enjeux du contrat

  • Protection de la ressource en eau superficielle

  • Préservation des milieux naturels remarquables

  • Maintien et le développement des activités touristiques et économiques

  • Qualité de vie du bassin versant

Motivation de la démarche et des objectifs poursuivis

Le Contrat de Rivière a été initié et porté par le syndicat qui gère l'assainissement intercommunal sur la vallée de la Veyre. Conscient des relations étroites existant entre cette activité d'assainissement et la qualité du milieu naturel, dès le début des années 90, le syndicat a progressivement étendu ses préoccupations puis ses compétences vers des actions de gestion et de préservation des milieux aquatiques (cours d'eau, lac, zones humides). C'est ainsi qu'à la demande de communes et grâce au à l'appui de la DIREN et de l'Agence de l'Eau, le Syndicat de la Vallée de la Veyre a initié cette procédure de Contrat de Rivière à la fin des années 90.

Caractéristiques physiques du bassin

Situé au sud de l'agglomération clermontoise, le bassin versant débute au niveau du plateau des Monts Dore, franchit la faille de la Limagne pour rejoindre le bassin sédimentaire de la Limagne. On distingue donc :
- en amont : le socle cristallin formé de roches plutonique et métamorphique
- en aval : une couverture sédimentaire
- des formations volcaniques plus ou moins récentes qui traverse le bassin versant d'Ouest en Est (formations très anciennes liées aux phénomènes volcaniques de Limagne dans la partie Est du bassin ; des formations anciennes issues du volcanisme des Monts Dore, dans la partie Ouest ; formations récentes du volcanisme de la Chaîne des Puys dans la partie centrale et Est).


La coulée de lave dénommée "Cheire d'Aydat" traverse ainsi le territoire ; avec 12 km, c'est la coulée la plus étendue de la Chaîne des Puys. Elle est à l'origine du Lac d'Aydat (lac de barrage formé quand la coulée de lave a emprunté la paléo-vallée de la Veyre).

Caractéristiques socio-économiques du bassin

Situé à 20 km de l'agglomération clermontoise, le bassin versant a des caractéristiques de territoire périurbain. On constate ainsi une augmentation de la population et un donc un développement résidentiel important. Dans sa partie amont, à l'Ouest, le territoire conserve tout de même des caractéristiques rurales avec une activité agricole dominante. Concernant l'activité agricole, on distingue 3 zones :
- en amont, une zone de prairie naturelle de montagne avec élevagé bovin (lait, viande, production fromagère)
# dans la partie centrale du bassin, une zone intermédiaire avec une production toujours prédominante en élevage (bovin et ovin) et quelques cultures
- en aval du territoire, une zone de cultures diverses avec arboriculture et viticulture. Outre cette activité agricole qui prédomine sur le bassin versant, les principales entreprises ont des activités de type artisanal et commercial localisées sur l'aval du bassin versant (industrie inexistante).


Un autre point fort pour le développement économique du territoire est son potentiel touristique (activités sportives, de loisirs et culturelles diverses). Le lac d'Aydat monopolise l'essentiel de cette activité touristique.

Caractéristiques institutionnelles du bassin

13 des 15 communes comprise dans le périmètre du Contrat sont fédérées par le Syndicat Mixte de la Vallée de la Veyre (SMVV) autrefois "Syndicat Intercommunal de la Vallée de la Veyre" (SIVV qui ne détenait qu'une compétence assainissement intercommunal. Cette compétence originelle du Syndicat existe toujours et regroupe aujourd'hui 11 communes). C'est le SMVV qui a lancé et suivi l'élaboration du Contrat de Rivière depuis les années 90. Le SMVV détient depuis 1998 une 2ème compétence qui lui permet aujourd'hui d'être la structure porteuse du Contrat de Rivière "Vallée de la Veyre - Lac d'Aydat" (et de sa suite qui prendra la forme d'un contrat territorial, outil du 9ème programme d'intervention de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne). Cette 2ème compétence s'intitule "gestion des milieux aquatiques". Cette compétence fédère les 2 communautés de communes Les Cheires (qui regroupent près de 2/3 des communes comprises dans le périmètre du Contrat) et Gergovie Val d'Allier. Les 2 communes du périmètre des 15 communes du Contrat de Rivière "Vallée de la Veyre - Lac d'Aydat" (St-Nectaire et Ludesse) ne travaillent aujourd'hui pas avec le SMVV sur les actions de la convention financière signée en mai 2005.

Commentaire sur l'état d'avancement

Suite à la signature de la convention par les différents partenaires du Contrat, la phase opérationnelle s'est déroulée de 2005 à 2010. Il n'y a pas eu d'avenant au Contrat de Rivière "Vallée de la Veyre - Lac d'Aydat" dont l'action s'est poursuivie dès 2010 par la mise en place d'un contrat territorial (outil du 9ème programme d'intervention de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne).


Le contrat territorial, signé pour une durée de 5 ans couvrant la période 2012-2016, a pour ambition de réaliser des actions programmées et concertées sur des enjeux mis en exergue par l'étude bilan du contrat de rivière (2005-2010) :
- la gestion qualitative de l'eau ;
- la préservation des écosystèmes aquatiques et la gestion hydraulique ;
- la sensibilisation du grand public sur la protection de la ressource en eau par des bonnes pratiques quotidiennes.

Elaboration

Réflexion préalable
Milieu des anneés 90

Emergence

Validation du dossier préalable
1998
Arrêté de constitution du comité de rivière
Dernier arrêté de modifications du comité de rivière
Validation du projet de contrat
2004

Signé, en cours d'exécution

Date de la signature du contrat
10 mai 2005
Durée du contrat
5 ans

Achevé

Date de la clôture du contrat
31/05/2010
Contact(s) Comité de rivière
Rôle du contact
Président(e)
Civilité
Monsieur
Nom
Gilles PETEL
Fonction
Président du Syndicat Mixte de la vallée de la Veyre et du Comité de Rivière
Adresse 1
Mairie
Adresse 2
Place du 8 mai
Ville
SAINT-SATURNIN
Code postal
63450
Téléphone
0473390468
Fax
0473393612
E-mail
vallee.veyre@yahoo.fr
Nombre de membres dans le comité de rivière
41
Structure
Rôle de la structure
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Nom de la structure
Syndicat Mixte de la Vallée de la Veyre
Type de la structure porteuse
Syndicat mixte
Label EPTB
Non
Adresse

Mairie
Place du 8 mai
63450 SAINT-SATURNIN
France

Téléphone
0473390468
Fax
0473393612
E-mail
vallee.veyre@yahoo.fr
Site internet
SIRET
25630033600037
Intervenant
Rôle du contact
Autre
Civilité
Monsieur
Nom
Aurélien MATHEVON
Fonction
Technicien de Rivière
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Rôle du contact
Autre
Civilité
Monsieur
Nom
Mael BERGER
Fonction
Technicien Agricole
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Rôle du contact
Animateur(trice)
Civilité
Madame
Nom
Stéphanie LESAGE
Fonction
Animatrice-Coordinatrice
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Rôle du contact
Autre
Civilité
Monsieur
Nom
Dominique PORTALIER
Fonction
Vice-Président du SMVV
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Rôle du contact
Autre
Civilité
Madame
Nom
Annie BLOT
Fonction
Secrétaire
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Rôle du contact
Autre
Civilité
Madame
Nom
Béatrice MALHERBE
Fonction
Technicienne pollutions diffuses
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Rôle du contact
Président(e)
Civilité
Monsieur
Nom
Gilles PETEL
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Bureaux d'études ayant travaillé pour le contrat

  • Eco-Hydro-Service (Etude sur la qualité des eaux de rivières Veyre et monne) : 2000

  • Silène-Biotec (Etude Hydrobiologique et écologique des rivières) : 2001 

  • MCI Ingénierie (Etude sur les possibilités d'implantation d'une zone humide en amont du lac d'Aydat) : 2004  

  • ANTEA -Services "Eaux pluviales"- (Etude sur le fonctionnement hydraulique de l'aval du bassin versant de la Veyre et proposition de solution pour réduire le risque inondation) : 2005/2006 

  • Institut des Herbiers Universitaires de Clermont-Ferrand (Narse d'Espinasse : Expertise Phytoécologique et orientations de gestion) : 2007 

  • Alcyde - d'Orbigny (Etude des habitats humides de la Narse d'Espinasse par l'utilisation d'un indicateur biologique patrimonial : le Cuivré de la bistorte (Lycaena helle) : 2007 

  • SAFEGE (Maîtrise d'oeuvre pour des travaux d'optimisation d'un poste de relevage d'eaux usées) : 2008/2009 

  • ADASEA 63 (Diagnostic collectif de territoire préalable à la mise en oeuvre de Mesures Agro-Environnementales (MAEt) sur le bassin versant de la Veyre en 2008 et 2009) : 2008 et 2009 

  • FREDON Auvergne (Expertises et formations sur le raisonnement des pratiques phytosanitaires) : 2009 

  • CESAR (Analyses agronomiques et raisonnement de la fertilisation) : 2009

Financement des études

Suivant les études : l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne, le Conseil Régional d'Auvergne, Le Conseil Général du Puy-de-Dôme, la DIREN Auvergne, le Feoga (seulement pour l'étude hydraulique).

Financement de l'animation

Le poste d'animatrice-coordinatrice est financé par l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne, le Conseil Général du Puy-de-Dôme et le Conseil Régional d'Auvergne. Le poste de technicien de rivière est financé par l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne, le Conseil Régional d'Auvergne (pour 2010) et le Conseil Général du Puy-de-Dôme. Le poste de technicien agricole est financé par l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne et le Conseil Régional d'Auvergne. Le poste de technicien pollutions diffuses est financé par l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne et le Conseil Régional d'Auvergne.

Financement des actions de communication

  • Agence de l'Eau

  • Conseil Régional 

  • Conseil Général 

  • Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne 

  • de façon plus restreinte la DIREN

Comité de bassin
Code du contrat
R125

Les actualités du contrat de milieux