Aller au contenu principal

Etude de détermination des volumes maximums prélevables du bassin Bièvre-Liers-Valloire - Rapport de phase 3

Page mise à jour le 21/12/2016

Résumé

La première phase de l’étude a permis de réaliser un bilan de l’utilisation de la ressource en eau superficielle et souterraine sur le bassin versant Bièvre Liers Valloire. La seconde phase a eu pour objectif de quantifier les ressources en eau superficielles et souterraines et l’impact des prélèvements et rejets sur ces ressources.


L’objectif de cette troisième phase est de quantifier les besoins du milieu à travers l’évaluation du Débit Biologique (DB). Dans ce cadre, une attention particulière est portée sur la signification des différents termes associés à la notion de débit minimum à maintenir afin de préserver les fonctionnalités du milieu aquatique. Il est, en effet, important de différencier le Débit Biologique (DB), utilisé dans le cadre des études volumes prélevables et le Débit Minimum Biologique (DMB), tel que déterminé à l’aval des ouvrages hydroélectriques ou autres prélèvements concernés par l’article L214-18 du Code de l’Environnement.

Auteur(s)
SOGREAH
Asconit Consultants
Diffuseur
Commission Locale de l'Eau du SAGE Bièvre Liers Valloire
Type de document
Etudes
Thématiques abordées par le document
Planification/Plans de gestion/Outils de gestion participative
Dynamique physique et gestion quantitative de la ressource
Date de publication
Comité de bassin
SAGE concernés
Fichiers attachés
Langue
Français