Aller au contenu principal

Charte jardineries: sensibilisation produits phytosanitaires et plantes invasives

Page mise à jour le 29/06/2016

Soumis par Anonyme (non vérifié) le 08/04/2011

Bonjour,

Pour reconquérir la qualité de l'eau, restaurer les milieux aquatiques et les zones humides du bassin versant de la Scarpe aval, la Commission Locale de l'Eau a souhaité travailler sur deux facteurs responsables de ces phénomènes: la pollution par les phytosanitaires non agricoles et le recours aux espèces invasives.

Pour ce faire, elle propose au Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut d'agir sur l'offre et sur la demande en sensibilisant les particuliers et en formant les professionnels de la vente aux alternatives aux phytosanitaires non agricoles et aux espèces invasives, ce projet prenant la forme d'une charte. Le même type de démarche a déjà été mis en place ou est en cours d'élaboration à différents endroits du territoire.

Actuellement en stage au PNR Scarpe-Escaut,  ma mission consiste à initier ce projet. Souhaitant avoir une vue plus globale de l'ensemble des actions menées jusqu'à présent, je commence par réaliser un état des lieux des différentes chartes qui ont déjà vu le jour en France et j'analyse leurs retours d'expériences.

Quelqu'un connait-il l'existence de projets similaires ou d'autres projets reposants sur les thématiques « produits phytosanitaires » et « plantes invasives » ?

Merci d'avance de votre aide.

Cordialement

Marie AUMEUNIER -  marie.aumeunier@gmail.com

Bonjour,

Dans la région Champagne-Ardenne, c'est la FREDON qui a mis en place une charte "jardinerie" pour sensibiliser les vendeurs de produits phytosanitaires. Je ne connais pas exactement le système mais je pense qu'ils ont une bonne expérience tu peux me contacter pour que je te donne leurs coordonnées.

Cordialement

Soumis par Anonyme (non vérifié) le 29/04/2011 Permalien

Bonjour,

En Bretagne, 13 territoires sont dotés d'une charte jardineries. Pour de plus amples informations, vous pouvez vous rapprocher de Julien Chapelain de la Maison de la Consommation et de l'Environnement (MCE, Rennes). Il assure la coordination de la démarche (julien.chapelain@mce-info.org).

Cordialement

Soumis par Anonyme (non vérifié) le 26/04/2011 Permalien

Ajouter un commentaire