Aller au contenu principal

Adour amont

Page mise à jour le 15/02/2019

Informations générales
Etat d'avancement
Mis en œuvre
Sous-état d'avancement
Mise en œuvre hors révision ou modification
Contrat de milieu mené sur le territoire
Liste des enjeux du SAGE

  • Reconquérir et préserver la qualité des eaux

  • Limiter l'exposition des zones urbaines aux inondations

  • Préserver la qualité hydrodynamique de l'Adour

  • Conserver ou restaurer les milieux aquatiques et les zones humides

  • Valoriser le patrimoine naturel

  • Restaurer des débits d'étiage satisfaisants

  • Atteindre le bon état quantitatif des eaux souterraines

  • Restaurer la continuité hydraulique (amont/aval et aval/amont)

  • Valoriser le potentiel touristique de l'Adour





  •  
  •  
  •  
  •  
Thèmes des enjeux
Continuité écologique
Crues et inondations
Eau potable
Eaux souterraines
Gestion qualitative
Gestion quantitative
Gouvernance et aménagement du territoire
Milieux aquatiques et biodiversité
Sécheresse
Zones humides
Règles du SAGE approuvé

1. Raisonner et optimiser la création de plans d'eau, limiter leur impact à l'aval des ouvrages
2. Préserver et restaurer les zones humides
3. Préserver les périmètres admis des espaces de mobilité sur les cours d'eau

Thèmes des règles
Continuité écologique
Cours d'eau
Plans d'eau
Zones humides
Identifié nécessaire dans le SDAGE 2010-2015
oui
Identifié nécessaire dans le SDAGE 2016-2021
non
Milieux aquatiques
Eaux douces superficielles
Eaux souterraines
Informations sur les milieux aquatiques

Le territoire du SAGE Adour englobe le bassin de l’Adour des sources au confluent des Luys réunis, à l’exclusion des sous-bassins de la Midouze, du Louts et des Luys : cours d'eau, zones humides et nappes superficielles du bassin versant de l'Adour jusqu'à la confluence avec les Luys.

Superficie
4513 km²
Informations sur la superficie

Le territoire du SAGE de l’Adour amont est vaste : 4513 km², il représente environ 25% du bassin versant total de l’Adour. Relativement peu peuplé, il compte environ 291.000 habitants, soit une densité moyenne de 64 habitants par kilomètre carré. Une part importante de cette population est concentrée dans la vallée de l’Adour.

Nombre d'habitants
291000
Motivation de la démarche et des objectifs poursuivis

Extension du contrat de rivière Haut Adour et du plan de gestion des étiages (PGE) de l'Adour amont déjà mis en place, le SAGE permettrait de prendre en compte l'ensemble des enjeux du territoire, de fixer les objectifs généraux d'utilisation, de mise en valeur et de protection quantitative et qualitative des ressources en eau superficielle et souterraine, des écosystèmes aquatiques ainsi que la préservation des zones humides.

Le SAGE mettrait en place une gestion patrimoniale de l'eau et des milieux dans l'intérêt de tous, dans le cadre d'une gestion concertée. Il veillerait à préserver au maximum les potentialités des écosystèmes, rationaliser l'utilisation des ressources naturelles, minimiser l'impact des usages tout en tenant compte des besoins économiques, et ce dans la perspective d'un développement durable.

 

Le SAGE a été lancé suite aux constatations suivantes :

 

 


  • Des milieux remarquables (habitats, espèces) à préserver ;

  • Des débits d'étiage insuffisants en raison de l'importance des prélèvements, notamment d'origine agricole, non compensés par la réalimentation artificielle ;

  • Une dégradation de la qualité des eaux avec des pollutions d'origine industrielle, agricole et domestique ;

  • Des crues importantes pouvant affecter à la fois les milieux urbains et ruraux ;

  • Des potentialités peu exploitées en terme d'activités d'agrément.





  •  
  •  
  •  
  •  

 

Thèmes majeurs sur le territoire

  • Préserver les milieux

  • Restaurer la qualité

  • Augmenter la quantité

  • Organiser la prévention des crues

  • Développer les activités d'agrément en harmonie avec les usages pré-existants





  •  
  •  
  •  
  •  
Caractéristiques physiques du bassin

Le périmètre proposé pour le SAGE Adour va des sources de l'Adour jusqu'à la confluence avec les Luys réunis (Tercis), couvrant une surface de 4 513 km² pour 488 communes, soit 291 000 habitants concernés et répartis sur les départements des Hautes-Pyrénées, du Gers, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.

Cette population est principalement répartie autour des agglomérations (Tarbes et Dax). Dans ce périmètre, le linéaire de l'Adour atteint 230 km. Les affluents principaux sont l'Arros, le Bouès, l'Esteous, l'Echez, le Louet, les Lees et Larcis, le Bahus et le Gabas.

Il faut noter l'importance sur le secteur des nappes alluviales qui couvrent plus de 1500 km2, la plus importante étant celle de l'Adour. Les milieux physiques sont riches et diversifiés avec la haute vallée de l'Adour, les saligues et les anciennes gravières (Bordères, Ju-Belloc¿), les barthes ainsi que les coteaux.

Ces milieux remarquables présentent des habitats abritant une faune et une flore diversifiées, ce qui les classe pour la plupart en zone verte, en ZNIEFF et/ou en site Natura 2000.

Caractéristiques socio-économiques du bassin

Concernant l'usage domestique de la ressource, il est estimé en 2001 à près de 31 millions de m3 (Mm3) les volumes prélevés pour l'alimentation en eau potable, dont 5% en rivière et 30 % en nappe alluviale, ressources fortement menacées par les pollutions (nitrates et pesticides notamment). La pollution finale rejetée dans le milieu par les agglomérations est estimée à 126 700 équivalents-habitants. Ces rejets sont principalement localisés sur la zone amont du périmètre (agglomération tarbaise, Bagnères-de-Bigorre) et la zone aval (secteur de Dax).

Concernant l'usage agricole, la maïsiculture occupe près de 50% de la SAU en moyenne sur l'ensemble du périmètre, et 62% dans la plaine de l'Adour. La surface irriguée représente plus de 86 000 hectares, dont 50% sont irrigués à partir de prélèvements en rivières et canaux, et 20% à partir des nappes alluviales. Les eaux de la plaine alluviale de l'Adour et de la zone de coteaux sont altérées par les pollutions d'origine agricole (nitrates, matières phosphorées et pesticides).

Concernant l'usage industriel, les établissements industriels présents sur le périmètre prélèvent annuellement plus de 16 Mm3,essentiellement dans les eaux superficielles (62%). La pollution émise dans le milieu correspond à moins de 6% de la pollution produite par ces établissements.

Commentaire sur l'état d'avancement

L'arrêté d'approbation a été signé le 19 mars 2015.

Emergence

Réflexion préalable
Septembre 1999
Dossier préliminaire
Février 2004
Consultation des communes
Mars-avril 2004
Consultation du Comité de Bassin
2 juillet 2004

Instruction

Arrêté de périmètre

Elaboration

Arrêté de création de la CLE
Arrêté de renouvellement de la CLE
Dernière modification de l'arrêté de la CLE
Réunion institutive
04/10/2005
Validation de l'état des lieux
24/10/2007
Validation du diagnostic
13/02/2008
Validation des tendances et des scénarios
11/02/2009
Validation du choix de la stratégie
22/12/2009
Validation du projet de SAGE par la CLE
06/11/2013
Consultation des collectivités
28/11/2013 - 28/03/2014
Avis du Comité de Bassin
17/03/2014
Enquête publique
19/05/2014 - 20/06/2014
Délibération finale de la CLE
03/12/2014

Mise en œuvre

Arrêté d'approbation du SAGE
Contact(s) Comission Locale de l'Eau
Rôle du contact
Président(e)
Civilité
Monsieur
Nom
Bernard VERDIER
Fonction
Conseiller départemental des Hautes-Pyrénées, Maire de Castelnau-Magnoac
Adresse 1
Institution Adour
Adresse 2
38 rue Victor Hugo
Ville
MONT DE MARSAN
Code postal
40025
E-mail
sage.adouramont@institution-adour.fr
Nombre de membres dans la CLE
64
Nombre de membres dans le collège des usagers
32
Nombre de membres dans le collège des collectivités locales
21
Nombre de membres dans le collège des administrations
11
Description de l'organisation de la CLE

  • CLE plénière (64 membres)

  • Bureau (13 membres : 6 du collège des élus, 4 du collège des usagers et 3 du collège des administrations)

  • Commissions thématiques en tant que de besoin, en effectif variable (composition sur le mode du volontariat), et ouvertes aux personnes et structures non-membres de la CLE.





  •  
  •  
  •  
  •  

 

Par exemple, 4 commissions pour l'élaboration de l'état des lieux ("patrimoine naturel", "quantité", "qualité", "usages"), puis 4 autres commissions pour l'élaboration du diagnostic ("eau et occupation de l'espace", "eau et entretien/conservation des milieux", "eau et prélèvements", "eau et usages non consommateurs").

 

Structure(s)
Rôle de la structure
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Nom de la structure
Institution Adour
Type de la structure porteuse
Syndicat mixte
Label EPTB
Oui
Adresse

38 rue Victor Hugo
40025 MONT-DE-MARSAN Cedex
France

Téléphone
0558461870
Intervenant(s)
Rôle du contact
Animateur(trice)
Civilité
Madame
Nom
Floriane DYBUL
Fonction
Animatrice du SAGE Adour amont
Structure de rattachement
Structure porteuse de l'élaboration et de la mise en œuvre
Téléphone
0558461870
E-mail
sage.adouramont@institution-adour.fr
Coordination inter-SAGE

Coordination inter-SAGE au sein des SAGE portés par l'Institution Adour (Adour amont, Adour aval et Midouze) pour les études. Inter-CLE occasionnel.

 

Réflexion sur la structuration d'un réseau des animateurs et des Présidents des SAGE au niveau Adour-Garonne en cours.

 

Bureaux d'études ayant travaille pour le SAGE

Elaboration :

 


  • Asconit Consultants : Constitution d'un outil d'analyse et étude de l'aléa d'érosion sur le territoire du Sage Adour Amont

  • Ectare : Evaluation environnementale

  • CACG : Carthographie des zones humides sur le territoire du SAGE





  •  
  •  
  •  
  •  

 

 

Mise en oeuvre :

 

 


  • TTI Production : BDD unique zones humides sur le bassin de l'Adour

  • Oréade-Brèche : Boisements rivulaires





  •  
  •  
  •  
  •  

 

Financement de l'animation

  • Agence de l'Eau Adour-Garonne : 70 %

  • Charge résiduelle des Départements à travers Institution Adour : 30 %





  •  
  •  
  •  
  •  
Financement des études

  • Agence de l'Eau Adour-Garonne : 70 %

  • Région Occitanie : 10 % (au cas par cas)

  • Charge résiduelle des Départements à travers Institution Adour : 30 %





  •  
  •  
  •  
  •  
Financement des actions de communication

  • Agence de l'Eau Adour-Garonne : 50 %

  • Charge résiduelle des Départements à travers Institution Adour : 50 %





  •  
  •  
  •  
  •  
Comité de bassin responsable
Adour-Garonne
Département pilote
LANDES
Type de périmètre
Périmètre à dominante eau de surface
Code du SAGE
SAGE05012

Documents des SAGE

Arrêtés et délibérations

Arrêtés de périmètre

Arrêtés de composition de CLE

Arrêtés d'enquête publique

Arrêtés d'approbation

Délibérations

Documents constitutifs du SAGE

Evaluation environnementale

Etudes et rapports

Actions de communication

Réunions : compte-rendus et autres documents

Guides

Documents des contrats de milieux

Réunions : compte-rendus et autres documents

Les actualités du SAGE

  • Le SAGE Adour amont

    10 avril 2015

    Le SAGE Adour amont approuvé par arrêté

    Lire la suite