Aller au contenu principal

Actualités

S'abonner à la lettre d'information S'abonner au flux RSS
  • 19 juin 2018

    Préserver les milieux aquatiques sur chaque territoire est essentiel. En ce sens, la liste de vigilance des substances à surveiller dans ces milieux a été mise à jour par la Commission européenne. Quinze polluants sont comptabilisés au total : s’ils sont susceptibles de présenter un danger pour l'environnement de par leur toxicité, leur présence dans les milieux aquatiques reste à confirmer afin d'évaluer un risque. Explications.

  • 11 juin 2018

    Deux projets d’arrêtés modificatifs, concernant d’une part le programme de surveillance de l’état des eaux et d’autre part les méthodes et critères d’évaluation, font l’objet d’une consultation publique au mois de juin. Entre cadrage et actualisation pour le troisième cycle de gestion de la directive-cadre sur l’eau (DCE), quelles sont les propositions de modifications ?

  • 05 juin 2018

    L’irrigation, réalisée sur un terrain cultivé ou une prairie en vue de compenser l'insuffisance des précipitations et/ou des réserves hydriques du sol, est un usage de l’eau important. Dans le bassin Adour-Garonne, elle représente près de 43% des prélèvements annuels et 68% des prélèvements en période d’étiage. Dans ce cadre, une étude sur les économies d’eau en irrigation est parue.

  • 29 mai 2018

    Une note technique sur l’exercice de la mission de contrôle des SPANC (services publics d’assainissement non collectif) a récemment été publiée. Si elle permet de faire le point sur les droits et obligations des communes et EPCI (établissement public de coopération intercommunale), elle donne également quelques conseils pour « améliorer les pratiques ». Cette note s’accompagne en effet de plusieurs fiches spécifiques.

     

  • 25 mai 2018

    La préservation de la biodiversité des milieux aquatiques et humides est un enjeu phare des SAGE et des contrats de milieu. A plus large échelle, la France possède un patrimoine naturel exceptionnel, en métropole ou en outre-mer : espace maritime conséquent, écosystèmes terrestres variés, etc. A l’initiative du ministère de la transition écologique et solidaire, une consultation est lancée sur le "Plan biodiversité". Explications.

  • 17 mai 2018

    Le règlement des SAGE a été introduit par la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006. Il est composé de règles édictées par la commission locale de l’eau (CLE) pour assurer la réalisation des objectifs prioritaires du Plan d’aménagement et de gestion durable (PAGD) de la ressource en eau et des milieux aquatiques. Le projet ORACLE (Observatoire des Règlements et de l’Activité des CLE), mené par une équipe de recherche de l’ENGEES et l’Irstea, s’intéresse à la manière dont les CLE se sont emparées du levier d’action que représente le règlement des SAGE.

  • 02 mai 2018

    La gestion intégrée des eaux pluviales est un enjeu majeur pour la biodiversité, l’adaptation des villes au changement climatique, la protection de la qualité des ressources en eau ou la maîtrise des risques d’inondation. Un des derniers rapports proposés par le CGEDD évoque l’idée d’un plan d’action partenarial relatif à cette gestion intégrée. Focus.

  • 27 avr 2018

    L'Agence de l'eau Rhin-Meuse et les présidents des CLE du bassin ont mis en place un label SAGE. Le SAGE Ill-Nappe-Rhin a intégré cette démarche à son plan de communication afin de faire connaître le SAGE sur son territoire et de valoriser les actions opérationnelles qui participent à sa mise en oeuvre. La première édition lancée en 2017 a récompensé sept projets innovants ou exemplaires.

  • 24 avr 2018

    Dans le cadre de la mise en œuvre des lois MAPTAM et NOTRe, l’arrêté du 20 janvier 2016 modifiant l’arrêté du 17 mars 2006 a introduit l’élaboration d’une stratégie d’organisation des compétences locales de l’eau (SOCLE). Quelques mois après son approbation dans les différents bassins, l’équipe Gest’eau propose une revue des différentes ressources disponibles en métropole.

  • 09 avr 2018

    La directive inondation et la stratégie nationale de gestion du risque inondation recommandent aux porteurs de projet de faire une évaluation socio-économique de leurs projets de prévention des inondations. Quels éléments de méthodes y sont associés ? Un guide méthodologique vient de paraître et apporte les réponses à cette question.