Aller au contenu principal

Actualités

S'abonner à la lettre d'information S'abonner au flux RSS
  • 09 nov 2017

    Fondées sur le concept de participation et l’instauration d’un dialogue, les stratégies participatives associent étroitement les populations dans la conception et la gestion de toutes les activités de développement de leur milieu et de leur territoire. Qu’en est-il en termes de gestion locale de l’eau avec les citoyens ? Un projet a été mené par l'Irstea sur cette problématique.

  • 02 nov 2017

    La Trame verte et bleue (TVB) a pour ambition de concilier la préservation de la biodiversité et les activités humaines (industrie, urbanisme, agriculture, etc.), en améliorant le fonctionnement écologique du territoire. Sa mise en oeuvre s'appuie sur une appropriation des enjeux et des outils par les acteurs concernés. Quels sont-ils ? Un cahier technique vient de paraître sur le sujet.

  • 25 oct 2017

    Comment raisonner le partage de l’eau face aux multiples besoins (eau potable, irrigation, énergie…) et enjeux écologiques, dans un contexte de changements climatiques ? C’est le sujet abordé par le cahier thématique du Groupe régional d’experts sur le climat en Provence-Alpes-Côte d’Azur (GREC PACA), auquel a contribué l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea). Focus sur cette nouvelle publication.

  • 23 oct 2017

    Les évolutions de la politique de l'eau en France, dans un contexte où les enjeux se diversifient (évolution de la biodiversité, phénomènes d'inondations, impacts des changements climatiques, etc.) demandent un engagement de plus en plus fort de tous. Les élus des bassins se sont mobilisés et ont organisé leur solidarité : l’Association Nationale des Élus des Bassins (ANEB) a été créée.

  • 17 oct 2017

    Les zones tampons sont des éléments du paysage pouvant assurer de nombreuses fonctions environnementales dans les territoires, comme la lutte contre l’érosion ou le maintien de la biodiversité, soit des problématiques coïncidant avec les enjeux de SAGE ou de contrats de milieu. Un guide d’aide à leur implantation en situation agricole vient de paraître : zoom sur cette démarche.

     

  • 06 oct 2017

    Les programmes d'actions de prévention contre les inondations (PAPI) entreront dans leur troisième vague en 2018. Le cahier des charges qui décrit les objectifs et les critères d'éligibilité du dispositif a été dévoilé en avril 2017. Récemment, un guide d’accompagnement de ce cahier des charges vient de paraître : il est pensé comme un « mode d’emploi » relatif à l’élaboration d’un dossier de PAPI.


  • 29 sep 2017

    La loi de Modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM) attribue au bloc communal une compétence de gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI). Dans l’objectif de centraliser et de partager les actualités relatives à la compétence GEMAPI, l’Office International de l’Eau (OIEau) publie une lettre d’information mensuelle, avec le soutien de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) et du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

  • 18 sep 2017

    Dans le cadre du changement climatique, le maintien d’une agriculture compétitive et d’un secteur agroalimentaire en bonne santé nécessite d’anticiper les évolutions et de développer la valorisation des ressources en eau. Comment ? Le Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) s’est penché sur la question dans un rapport...

     

  • 11 sep 2017

    Les services du ministère de l’Intérieur ont mis à disposition un nouveau guide d’aide à l’élaboration des plans "ORSEC - Eau potable", qui doivent être déclinés dans chaque département. Evaluation des risques, identification des usagers prioritaires, gestion de la crise, modes de distribution : de nombreux points sont abordés pour aider les collectivités à organiser ce plan.

  • 30 aoû 2017

    En 2017, l’Etablissement public Loire a lancé une action afin de rassembler et diffuser les connaissances liées aux impacts du changement climatique, sur le territoire des 9 SAGE dont il est la structure porteuse. Sur le bassin versant du Loir, la démarche a complété l’étude sur l’état quantitatif des ressources en eaux superficielles et souterraines engagée en 2016.

    En s’appuyant sur ces deux démarches, le Bureau de la Commission Locale de l'Eau (CLE) du SAGE Loir a pu proposer diverses pistes d’adaptation au changement climatique.