Aller au contenu principal

Modèles hydro-économiques : quels apports pour la gestion de l’eau ?

Page mise à jour le 27/05/2015

Modèles hydro-économiques

L’analyse économique joue un rôle de plus en plus important dans la gestion des ressources en eau et des milieux aquatiques. Elle permet notamment aux acteurs de l’eau de caractériser la valeur économique des différents usages de l’eau sur un bassin versant, et contribue à l’identification des actions à mettre en œuvre pour préserver les ressources. Mais comment prendre en compte le fonctionnement hydrologique du bassin dans ces études économiques ?


Les modèles hydro-économiques (MHE) sont des outils capables de considérer le fonctionnement des milieux aquatiques et les processus économiques conduisant à l’exploitation de ces ressources, et de représenter la complexité de leurs interactions. Ils sont utilisés dans différents pays pour orienter les stratégies de gestion de l’eau, pour évaluer les impacts des actions, mais aussi pour identifier les conflits d’usage et explorer les compromis possibles.


Au travers d’exemples concrets, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema) et le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) montrent, dans un document intitulé "Modèles hydro-économiques : quels apports pour la gestion de l’eau en France ?", comment trois grandes problématiques qui se posent aux gestionnaires des ressources en eau pourraient être éclairées par l’utilisation de MHE :



  • Quel programme de mesures pour atteindre les objectifs de la directive cadre sur l’eau au moindre coût ?

  • Quelles règles de partage de l’eau entre les usagers permettant de générer le plus de valeur ajoutée sur le bassin ?

  • Quelles politiques de tarification de l’eau pour générer le plus de valeur ajoutée sur le bassin ?


- Consulter le document sur le site Gest’eau