Aller au contenu principal

Consultation du public sur l’espace maritime et littoral français

Page mise à jour le 29/03/2019

La mer et le littoral sont des milieux à forts enjeux et qui subissent d’importantes pressions : urbanisation, artificialisation des sols, pollutions maritimes et terrestres. Dans le cadre de la stratégie nationale pour la mer et le littoral adoptée en 2017, le Ministère de la Transition écologique et solidaire lance une consultation du public jusqu’au 4 juin 2019.

La stratégie nationale pour la mer et le littoral fixe quatre grands objectifs : la transition écologique pour la mer et le littoral, le développement de l'économie bleue durable, le bon état écologique du milieu marin et la préservation d'un littoral attractif, et le rayonnement de la France. Les actions suivent quatre orientations stratégiques : s’appuyer sur la connaissance et l’innovation, développer des territoires littoraux et maritimes durables et résilients, soutenir et valoriser les initiatives et lever les freins, promouvoir une vision française au sein de l’Union européenne et dans les négociations internationales, et porter les enjeux nationaux.

Quatre façades maritimes ont été déterminées pour la Métropole : Manche Est-mer du Nord, Nord Atlantique-Manche Ouest, Sud-Atlantique et Méditerranée. Pour chaque façade, un document stratégique de façade précise les conditions de mise en œuvre de la stratégie nationale en fonction des spécificités locales. Il est élaboré par l’État en concertation avec les acteurs maritimes et littoraux réunis dans le conseil maritime de façade, et il s’appuie également sur les contributions du public issues d’une concertation préalable réalisée début 2018.

Du 4 mars au 4 juin 2019, les deux premières parties des documents stratégiques de chaque façade sont soumises à l’avis du public :

  • un diagnostic de l’état de l’environnement littoral marin, des usages en vigueur et des interactions terre-mer,
  • des objectifs stratégiques environnementaux et socio-économiques, assortis notamment d’indicateurs, ainsi qu'une carte des vocations qui en donne une répartition dans l'espace maritime.

L’Autorité environnementale a rendu un avis le 20 février 2019 pour chaque façade. Par ailleurs, les projets de stratégie de façade maritime sont soumis à une consultation des collectivités, des instances consultatives et des pays voisins. Une démarche analogue sera organisée pour les bassins maritimes ultra-marins.

Participez à la consultation : https://www.merlittoral2030.gouv.fr/

Consultez :