Aller au contenu principal

Préserver et restaurer l’hydromorphologie et la continuité des cours d’eau

Page mise à jour le 26/01/2016

Préserver et restaurer l’hydromorphologie et la continuité des cours d’eau

Les acteurs de la gestion des milieux aquatiques mènent régulièrement des projets de préservation ou de restauration dans le cadre des SAGE et des contrats de milieu. Afin de faciliter l’accès aux informations opérationnelles, techniques et règlementaires qui en découlent, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema) propose, via son site web, des pages thématiques sur le sujet : de nouveaux contenus ont récemment été mis en ligne.


Les pages du site de l’Onema consacrées à la préservation et à la restauration de l’hydromorphologie et de la continuité des cours d’eau viennent de se doter de nouvelles références. Un document sur les méthodes d’extrapolation des débits, faisant le point sur les méthodes utilisées par les hydrologues pour estimer le débit d’une rivière lorsqu’il n’y a pas de station hydrométrique, est en effet paru.


De nouveaux contenus ont également été mis en ligne dans la rubrique sur les poissons migrateurs amphihalins et la restauration des cours d’eau, notamment concernant les départements d’outre-mer insulaires ou encore les poissons migrateurs de la Garonne.


Enfin, un document destiné aux acteurs concernés ou intéressés par les politiques de l’eau, visant à accroitre la lisibilité du droit de l’eau en proposant un référencement des principaux textes européens et nationaux liés à la mise en œuvre de la Directive-cadre sur l’eau (DCE), est proposé dans la rubrique sur le cadre règlementaire européen.