Aller au contenu principal

Journée technique - Reconstruction territoriale post-inondation : quels retours d’expériences ?

Page mise à jour le11/10/2016

La phase "post-inondation" est encore peu anticipée et essentiellement guidée par un souhait de retour à la normale rapide, qui se traduit majoritairement par une reconstruction à l’identique. Ne pourrait-elle pourtant pas offrir l’occasion de (re)faire mieux ? L’ONU, avec le concept "Build Back Better", insiste aujourd’hui sur l’importance de la phase de relèvement comme opportunité pour développer et mettre en œuvre des mesures de réduction de la vulnérabilité. Volonté politique, financements disponibles, obligation pour les propriétaires de réaliser des travaux, médiatisation de la crise... semblent autant d’éléments favorables pour y concourir.


Cependant, les freins à lever ou les outils/moyens à mobiliser pour exploiter au mieux cette période sont peu connus à ce jour. Dans cette optique, le Cerema conduit depuis 2014 le programme de recherche "RAITAP" qui vise, entre autres, à mieux anticiper la reconstruction post-inondation.


Suite à une mission dans la province du Saguenay au Québec, le Cerema organise, avec l’appui de l’École des Ingénieurs de la Ville de Paris, une journée technique portant sur "la reconstruction territoriale post-inondation". À partir de multiples retours d’expériences et témoignages sur la gestion de cette phase particulière, seront abordés les problématiques de gouvernance, l’accompagnement et l’implication des populations, ainsi que les réaménagements hydrauliques, urbains et paysagers.

Informations complémentaires

Lieu
Paris (75)
Structure(s) organisatrice(s)
Cerema
Date(s) de l'événement