Aller au contenu principal

Journée technique - Restaurer la continuité écologique : le cas de l’effacement de seuils

Page mise à jour le 29/05/2017

Contexte :


Près de 60 000 ouvrages transversaux constituent autant d’obstacles à l’écoulement, au transit sédi­mentaire et aux déplacements de la faune piscicole, engendrant par là même d’importants impacts sur les milieux aquatiques. Le plan national d’actions pour la restauration de la continuité écologique des cours d’eau, les SDAGE, le classement des cours d’eau en listes 1 et 2 et les schémas régionaux de cohérence écologique visent à rétablir les continuités biolo­giques et sédimentaires au sein d’une trame bleue.


De nombreuses opérations d’effacement, d’arase­ment ou d’équipement de seuils et barrages ont été mises en œuvre ces dernières années.


Ce type de projet soulève parfois des oppositions locales, que l’ouvrage fasse ou non l’objet d’usage(s) et de droit d’eau. Les dimensions patrimoniales, historiques, culturelles et sociétales des sites concer­nés doivent ainsi être prises en compte. Les aspects techniques d’un effacement peuvent également être délicats et doivent être bien maitrisés. Enfin, les dispositifs de suivi et d’évaluation sont importants pour appréhender les bénéfices sur le milieu suite à un projet de restauration de la continuité écologique.


 Objectif :


Cette journée sera consacré à :



  • Replacer la notion de continuité écologique dans le contexte réglementaire et politique actuel.

  • Aborder la question de la phase de concerta­tion dans les projets de restauration de la continuité écologique, notamment sur les moyens d’associer les élus et le grand public aux projets.

  • Présenter les points de vigilance lors de la phase travaux ainsi que différents moyens de mise hors d’eau des chantiers.

Informations complémentaires

Lieu
Massiac (15)
Structure(s) organisatrice(s)
ARRA²
Date(s) de l'événement
Nom du contact
Martin Be
Adresse électronique
martin.be@arraa.org
Téléphone
04 76 48 98 08