Aller au contenu principal

Développer des outils d’aide à la décision

Page mise à jour le 29/04/2021

ACTION C1 : DÉVELOPPEMENT ET VALIDATION D'OUTILS D'AIDE À LA DÉCISION POUR LES ACTEURS LOCAUX

Cette action aboutira à la mise à disposition de deux outils : un outil de diagnostic des vulnérabilités locales au changement climatique et un outil proposant des trajectoires d’adaptation au changement climatique.

Le pilote de cette action est ACTERRA.

 


C1.1 - Outils et méthodologie de diagnostic des vulnérabilités locales

Cet outil de diagnostic s’appuiera sur une déclinaison à l’échelle des SAGE, de la méthode d’élaboration des cartes de vulnérabilités au changement climatiques des bassins versants à l’horizon 2030 et 2050, mise en œuvre dans la plupart des plans d’adaptation des agences de l’eau, avec une application permettant d’automatiser les calculs et de visualiser les résultats à une échelle locale (mailles de 10 km2). Cette méthode croise indicateurs climatiques, hydrologiques et environnementaux afin de calculer un indice de vulnérabilité par grands compartiments de l’hydrosystème. Ces diagnostics permettront, en particulier, à partir de l’analyse des paramètres climatiques mesurés ces dernières années, d’établir une projection fine permettant d’apprécier les variations locales. Ils contribueront ainsi à disposer de données suffisamment précises pour favoriser la prise de conscience et la mobilisation des acteurs locaux en faveur de l’adaptation au changement climatique.

logo Acterra

C1.2 - Outils et méthodologie d’intégration de l’adaptation dans les SAGE et autres documents de planification de l’eau

Une méthodologie innovante d’analyse des impacts du changement climatique et d’aide à la gestion adaptative des ressources et des usages de l’eau, y compris environnementaux, sera développée pour mettre à la disposition des acteurs des SAGE un kit méthodologique complet permettant d’intégrer le CC et l’adaptation à chacune des étapes du cycle d’un plan local de gestion de l’eau (de l’élaboration à la mise en œuvre, en passant par le suivi-évaluation). A travers cela, il s’agira de faciliter une planification dynamique et flexible de l’adaptation face aux incertitudes qui entourent les évolutions futures du climat.

La méthode proposée repose notamment sur le principe des « trajectoires d’adaptation » (« adaptation pathways ») et permettra aux acteurs de construire, de manière participative et opérationnelle, différents scénarios et stratégies d’adaptation en fonction du dépassement possible de certains seuils critiques du système local de gestion de l’eau. Le projet s’appuiera notamment sur des travaux et outils connexes comme par exemple l’outil Objectif’Climat Trajectoires développé par l’ADEME et destiné à l’élaboration du volet « adaptation » des Plans Climat Air Energie Territorial (PCAET). Il s’agira de compléter et d’adapter ce type de démarches aux spécificités des SAGE et du secteur de l’eau, tout en assurant les interconnexions avec les PCAET. Les outils mis en place mobiliseront par ailleurs les données et services hydro-climatiques développés dans les autres actions du projet et en faciliteront l’appropriation par les acteurs dans la prise de décision. Le développement sera fait en étroite collaboration avec les territoires impliqués dans le projet.

Le kit comprendra un guide méthodologique adossé à un outil web d’aide permettant une mise en œuvre aisée de la méthode et des sauvegardes en ligne. Cet outil sera mis à la disposition sur gesteau.fr .

logo Acterra

C1.3 - Démonstration et validation des outils

Les SAGE Etangs littoraux Born et Buch, Vienne et Loir serviront de démonstrateurs pour tester et valider la méthodologie et les outils d’intégration de l’adaptation dans les processus de planification locale de l’eau. L’expérimentation permettra de valider la méthode proposée pour l’évaluation des impacts et de la « robustesse » de la politique locale de l’eau face au changement climatique. Dans chaque cas, un diagnostic et une stratégie locale d’adaptation concertés seront ainsi élaborés et traduits dans un plan d’adaptation destiné à être intégré au SAGE. Ce plan comportera des actions d’adaptation concrètes, satisfaisant un ensemble de critères de faisabilité environnementale, économique, sociale ou réglementaire. Regroupées en « trajectoires d'adaptation », ces actions combineront des mesures d’adaptation sans regret, mais également des adaptations plus « transformatives », dont le déploiement dépendra de l’évolution des contextes hydroclimatiques et de l’atteinte de certains seuils d’impact jugés « critiques ». Le mode opératoire pour favoriser la mise en oeuvre des actions par les acteurs locaux sera également établi.

logo Acterra
logo SMBVLB
logo EPTB Vienne
logo EP Loire