Aller au contenu principal

Améliorer l’accès aux données hydro-climatiques

Page mise à jour le 29/04/2021

ACTION C3 : FACILITER L'ACCÈS AUX DONNÉES HYDRO-CLIMATIQUES

L’objectif est de permettre aux acteurs locaux d’identifier les données (types et sources) pertinentes et utiles pour prendre en compte les impacts du changement climatique dans la gestion territoriale de l’eau et faciliter l’accès à ces données.


Le pilote de cette action est Météo-France


NB : Un lien étroit sera établi avec le projet Explore 2.

 


C3.1 : Extension « Eau » du portail DRIAS

Dans le cadre du projet, Météo-France développera une extension du portail DRIAS pour la mise à disposition et l’aide à l’utilisation des données hydro-climatiques futures en cohérence avec les scénarios climatiques de référence en France. A l’identique des fonctionnalités proposées par le portail DRIAS pour les scénarios climatiques, le nouveau service d’accès aux données comprendra :

  • Un volet « accompagnement » décrivant les principes de la modélisation hydrologique, les différents modèles utilisés et les sources d’incertitudes : la rédaction des différents articles sera coordonnée avec les producteurs de données ; des guides et tutoriel complèteront la description des jeux de données pour favoriser la bonne prise en main du service
  • Un volet « découverte » avec une présentation cartographique de quelques résultats
  • Un volet « données et produits » permettant le téléchargement libre des données et indicateurs.

La définition des besoins des utilisateurs pour lesquels sera développé le service de données hydroclimatiques futures, s'appuiera sur la base des retours d’expérience des territoires partenaires en la matière et des nouveaux besoins recueillis sur les territoires des SAGE pendant l'action sur la mobilisation des acteurs.

Logo Météo-France


C3.2 - Observatoires SAGE et Climat

Les partenaires élaboreront des recommandations à partir des résultats obtenus par les démonstrateurs locaux dans le cadre des initiatives locales de création d’observatoires locaux destinés à informer les CLE et la population sur les avancées des SAGE. Ces recommandations concerneront les données utiles à collecter ou à rassembler, les indicateurs à élaborer et l’articulation entre capteurs physiques, images satellitaires et observations des citoyens. Elles seront rassemblées dans un rapport réalisé par l’OiEau.

logo OiEau

C3.3 - Démonstration de la gestion locale de données pertinentes

Plusieurs démonstrateurs seront mis en œuvre pour tester les recommandations et des approches nouvelles sur le terrain avec les acteurs locaux.

logo SMAVD

Le suivi des surfaces dédiées à l’agriculture est un enjeu important pour le bassin versant de la Durance, l’usage agricole constituant l’usage prépondérant en termes de volumes d’eau prélevés. La récente mise à disposition d’images satellites à haute résolution spatiale et temporelle disponibles gratuitement (Sentinel 1 et 2) offre de nouvelles perspectives pour la validation et le suivi en continu des cultures irriguées qui faciliterait la compréhension des dynamiques d’irrigation et la gestion de la ressource en eau. Le libre accès aux images Sentinel et à la chaîne Iota-2 permet d’envisager le transfert des méthodes vers les utilisateurs finaux. Pour valider les résultats, une reconnaissance sur le terrain est essentielle.

Logo EPAGE Loire-Lignon

Afin d’évaluer les effets du changement climatique sur les débits des cours d’eau, des échelles limnimétriques et des repères d’étiage seront installés sur certains affluents du Lignon. Ils auront la double vocation de permettre une mesure des hauteurs d’eau (transposables en débits) et d’alerter sur la sévérité des étiages. Des sondes de température, enregistrant en continu la température de l’eau seront également installées sur une dizaine de cours d’eau du bassin. Ces informations seront mises à disposition de tous les usagers de la rivière qui pourront les interpréter grâce à un panneau explicatif. Un relevé hebdomadaire sera fait pendant la période d’étiage pour capitaliser l’information et évaluer les tendances d’évolution.

Dans le cadre de la mise en œuvre du SAGE, un observatoire de l’eau centralisant l’ensemble des données relatives au bassin versant est mis en œuvre et consultable depuis un site internet. Une rubrique dédiée aux données sur le changement climatique sera créée.

logo SMEAG

Le tableau de bord du SAGE Vallée de la Garonne sera complété avec des indicateurs partagés liés au changement climatique et mis à disposition du grand public dans l’Observatoire Garonne. Le réseau de mesures sera renforcé.

Logo SMCLM

Un suivi des plans d’eau sera réalisé par le Syndicat mixte Célé - Lot médian (évaporation, température, qualité de l’eau…) afin d'évaluer l’impact de 5 à 7 plans d’eau sur l'état écologique de certaines masses d'eaux. Ainsi, il sera possible d'évaluer leur impact cumulé, l'impact d'un effacement, d'une mise en dérivation, d'amélioration de leur gestion...

Logo Région Grand Est

L’expertise scientifique permettra, à partir de l’analyse des enjeux liés à l’impact du changement climatique sur les ressources en eau du périmètre du SAGE Bassin Ferrifère, d’identifier les données pouvant être suivies dans le cadre d’un observatoire citoyen. Pour chacune de ces données, un mode opératoire sera établi de façon à garantir la facilité et l’homogénéité des relevés. Les acteurs pouvant potentiellement effectuer ces relevés seront également identifiés puis, si accord, formés.

Une plateforme internet dédiée sera mise en place pour permettre à chaque observateur de rapporter ces observations et de visualiser leur évolution. L’expertise scientifique sera aussi mobilisée pour construire, à partir de ces données, des indicateurs synthétiques permettant aux membres de la CLE de s’approprier les enjeux du changement climatique sur son territoire et de définir un programme d’action adapté.

logo EP Loire

L'Etablissement public Loire testera sur les territoires de 4 SAGE « démonstrateurs » (Allier Aval, Haut Allier, Yèvre Auron et Cher Amont) le service d’accès aux données climatiques :

  • Mobilisation des données et des connaissances mises à disposition à différents titres, pour une intégration opérationnelle par les SAGE concernés :
    • intégration des données dans le cadre de l’étude « gestion quantitative » HMUC (Hydrologie, Milieux, Usages, Climat) à l’échelle du bassin versant de l’Allier (SAGE Allier Aval et Haut Allier), à la fois pour leur intégration technique en vue de la définition des modalités de gestion quantitative mais également pour la sensibilisation des acteurs (communication et réunions)
    • dans le cadre de la mise en oeuvre du Contrat Territorial de Gestion Quantitative et Qualitative (CTGQQ) des SAGE Yèvre Auron et Cher amont (projet inter-SAGE), intégration de ces données pour renforcer la sensibilisation des acteurs (communication et réunions).
  • Mobilisation des données de projections climatiques actualisées pour améliorer l’étude de l’impact du changement climatique sur la gestion des ouvrages de Naussac et de Villerest (réutilisation d’un modèle existant développé en 2017-2018).
logo Inrae

INRAE  sera impliqué pour la sélection des simulations hydrologiques, la définition des indicateurs pertinents et le support utilisateurs.