Aller au contenu principal

CLE du SAGE Allan : une nouvelle commission locale de l'eau pour le bassin de l'Allan

Page mise à jour le 01/04/2021

La Commission Locale de l’Eau du SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) de l’Allan s’est réunie le 29 mars en visioconférence, sous la présidence du préfet du Territoire de Belfort.

Créée pour la première fois en 2012, cette commission rassemble élus territoriaux, services de l’Etat et représentants des professionnels et du grand public, au service d’un projet commun de sauvegarde de la ressource en eau.

L’eau, une richesse pour le Nord Franche-Comté ? A première vue, l’eau ne manque pas sur le bassin versant de l’Allan, territoire qui regroupe tout le Territoire de Belfort, le nord du Pays de Montbéliard et une vingtaine de communes de Haute-Saône dont Héricourt.

Pourtant, cet or bleu nous file entre les doigts. Les nombreux petits ruisseaux gonflent rapidement sous l’effet des pluies mais s’assèchent tout aussi vite ; l’absence de grandes réserves souterraines, de même que les pollutions de toutes natures (systèmes d’épuration, rejets industriels, phytosanitaires, sols pollués), fragilisent l’approvisionnement en eau potable ; fortement touchés par l’artificialisation, les milieux aquatiques résistent moins aux pressions grandissantes.

En réponse à ces problématiques complexes, une commission locale de l’eau, sorte de parlement local de l’eau, s’est constituée en 2012. Sa mission : réunir élus locaux, usagers (industriels, agriculteurs, pêcheurs, propriétaires riverains, associations de protection de l’environnement…) et services de l’Etat pour définir des orientations de gestion durable de la ressource en eau et des milieux aquatiques. En d’autres termes : concilier le développement du territoire (fourniture en eau potable, urbanisation et activités économiques) et la bonne santé des rivières. Ces réflexions ont conduit à l’adoption d’un schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) en 2019.

Une Commission locale de l’eau fraîchement renouvelée par le préfet du Territoire de Belfort s’est réunie ce 29 mars. Elle a élu à sa tête M. CONSTANTAKATOS, maire de Frais (90) et conseiller communautaire du Grand Belfort délégué à la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations).

Il est secondé par 3 vices-présidents représentant les 3 départements du SAGE : Mme Magali DUVERNOIS, maire d’Exincourt (25) et vice-présidente de Pays de Montbéliard Agglomération en charge de l’environnement et de la transition écologique, M. Vincent SCHIESSEL, maire de Frédéric-Fontaine (70), vice-président de la Communauté de communes Rahin et Chérimont et vice-président du syndicat des eaux de Champagney et M. Jean-Jacques DUPREZ, maire de Lebetain (90) et vice-président de la Communauté de communes Sud Territoire en charge de la GEMAPI et des politiques environnementales.

Cette commission veillera à la bonne application des orientations du SAGE. Face à une situation qui devient d’année en année plus complexe (sécheresses précoces et prolongées, risques de rupture d’alimentation en eau potable), la CLE a pour objectif de combiner les solutions (actions) définies collectivement  avec 2 grandes priorités : la quantité d’eau et la gestion des inondations. Pour cela, la Commission va engager un contrat de bassin et un programme d’actions de protection contre les inondations. Ces deux dispositifs contractuels faciliteront l’accès des porteurs de projets aux financements de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et de l’Etat. L’accent sera mis sur des projets qui, en s’inspirant de la nature, montreront des bénéfices multiples : limitation des sécheresses et des conséquences des inondations, biodiversité, résistance face aux pollutions.

SAGE concernés